Replay du mercredi 12 mai 2021

Jean-Pierre Vacher, président de l'association du golf de la Jonchère à Gouzon

Les restrictions sanitaires profitent quand même à certains secteurs de l’économie ! Après avoir été confinés, on est nombreux à avoir envie d’activités de plein air. Le golf de la Jonchère, à Gouzon constate une importante hausse du nombre de licenciés.

Un panneau du golf de la Jonchère
Un panneau du golf de la Jonchère © Radio France - Thibault Alphonse

Le golf de la Jonchère à Gouzon enregistre actuellement une forte hausse du nombre d'adhérents. Sur l'année 2020, une quarantaine de nouveaux adhérents ont rejoint la structure. Il s'agit de la plus grosse augmentation depuis 2014.

Un effet positif du confinement

Le président de l'association du golf de la Jonchère, Jean-Pierre Vacher, estime qu'il s'agit d'un effet secondaire du confinement : "Je pense que le golf a bénéficié d'un certain engouement. Ce loisir de plein-air peut se pratiquer en famille. Les règles de distanciation sont faciles à mettre en place. Les conditions ont favorisé ce genre d'activités".

Les golfs n'ont pas été fermés au cours du dernier confinement. Actuellement le public peut y accéder et des cours des cours d'initiations ont lieu.