Replay du vendredi 15 janvier 2021

La nouvelle éco : à Montpellier, Zenride propose aux entreprises de louer des vélos pour leurs salariés

- Mis à jour le

Créée en 2018 à Paris, l'entreprise Zenride est arrivée à Montpellier en octobre 2020. Elle propose aux entreprises un service de location de vélos pour ses salariés, qui peuvent les utiliser pour leurs trajets professionnels et personnels. Une chronique en partenariat avec ToulÉco Montpelllier.

Zenride propose des vélos classiques, des vélos électriques et des vélos pliants.
Zenride propose des vélos classiques, des vélos électriques et des vélos pliants. - David Cabannes

L'entreprise Zenride a inventé le concept de "vélo de fonction", sorte de "voiture de fonction", à deux-roues et moins polluants. Créée en 2018 à Paris, elle a débarqué à Montpellier (Hérault) en octobre 2020. Concrètement, elle propose aux salariés un service de location de vélos, qui peuvent être utilisés tant pour les trajets domicile-travail que pour les virées en plein-air pendant le week-end.

Trois entreprises partenaires à Montpellier

"À la différence des services publics de location de vélos - comme le TAM - , les collaborateurs peuvent choisir leur vélo, explique Antoine Rebussard, cofondateur de Zenride. On est partenaire avec des magasins qui proposent des vélos classiques, des vélos électriques ou des vélos pliants." Zenride travaille avec le magasin Giant Store, situé à Pérols. Au niveau national, les vélos électriques représentent entre 70 et 75% de la flotte de Zenride.

À Montpellier, trois entreprises ont déjà signé un partenariat avec Zenride. Dix salariés roulent avec ces vélos. "Le partenariat ne coûte rien aux entreprises, précise l'homme de 29 ans. Ensuite, plus l'entreprise veut une gamme diversifiée, plus le budget est élevé. Il faut compter entre 30 et 50 euros par mois, pour le vélo, l'antivol, les révisions, l'assurance et une assistance. Le collaborateur paye aussi une partie, entre 15 et 30 euros par mois, selon le produit qu'il choisit." Zenride travaille avec des entreprises de toutes tailles, de la TPE à celle du CAC 40.

L'entreprise Zenride veut démocratiser l'utilisation du vélo.La société s'occupe des problèmes techniques que peuvent rencontrer les salariés. "Si vous avez un pépin, vous pouvez nous appeler et on fait un diagnostic ensemble, explique Antoine Rebussard. Sur certains dysfonctionnements, comme sur le moteur ou la batterie, on aide l'utilisateur à réparer, car c'est souvent facile. Si, par exemple, vous avez crevé, on envoie quelqu'un pour installer une nouvelle chambre à air."

Mots clés: