Replay du lundi 22 février 2021

La nouvelle éco : le rêve de l'homme volant à Buzignargues

- Mis à jour le

La start-up Ionbird, implantée à Buzignargues (Hérault)spécialiste des paramoteurs électriques, a lancé l’industrialisation de sa troisième génération d’aéronefs, une technologie unique en France. Plus écolo, silencieuse, et dotée d'une assistance au pilotage. Sensations garanties.

George Blottin en pleine démonstration avec le Copilot Exomo - Ionbird
George Blottin en pleine démonstration avec le Copilot Exomo - Ionbird - ionbird

Pour voler en toute sécurité, en respectant l'environnement, voici le dernier prototype de la start-up Ionbird installée à Buzignargues dans l'Hérault : un paramoteur électrique troisième génération.

Vick Hayford directeur exécutif d'Ionbird était l'invité de la nouvelle éco sur France Bleu Gard Lozère 

On va reprendre les bases. C'est quoi un paramoteur ? 

Alors, c'est une aile souple avec un pilote. On la sort du coffre de sa voiture et on peut décoller absolument partout en la mettant sur le dos et 10 mètres et en silence on est parti pour plus d'une heure de vol. 

Et en quoi votre paramoteur, est il innovant, différent des autres ? 

Eh bien d'abord parce que la propulsion électrique, donc  nous offre des garanties énergies décarbonées et de silence, mais aussi parce que c'est le premier paramoteur au monde doté d'assistance au pilotage qui va faciliter cette  accessibilité pour tous, particuliers, professionnels. Donc, ça nous permet d'avoir un aéronef ultraléger qui offre vraiment zéro impact sur les milieux survolés. 

C'est un peu dangereux, tout ça, alors ? 

Non. C'est engageant, comme tout sport qui sort un peut des zones de confort. Mais c'est là qu' apparaît tout l'avantage des assistances au pilotage, la possibilité d'y apporter tout un tas de sécurité qui rendent le vol confortable et accessible à tous. 

Donc, cela veut dire que c'est destiné à tout le monde ?

Absolument tout le monde. Non seulement aux pratiquants de parapente paramoteur, bien sûr, mais aussi à tous ceux qui rêvent de voler. Et aussi aux écoles de pilotage qui peuvent faire découvrir le vol, y compris dans des zones d'habitation denses, puisque le copilote que nous fabriquons est absolument silencieux. 

Ça coûte combien pour s'offrir ce rêve de voler ?

Alors c'est un joli jouet, les prix vont de 11.400 euros jusqu'à 17 000 euros prêt à décoller, formation incluse. 

Mots clés: