Replay du lundi 31 mai 2021

La nouvelle éco : l'Occitanie, une des régions préférées des camping-caristes

L'Occitanie est la troisième région préférée des camping-caristes français selon la baromètre de Camping-car park, "réseau européen leader" des aires d’étape. 98% d'entre eux prévoient de passer leur vacances d'été dans l'Hexagone et l'Hérault tire son épingle du jeu.

98% des camping-caristes disent vouloir rester en France cet été
98% des camping-caristes disent vouloir rester en France cet été © Maxppp - ...

Camping-car park, "réseau européen leader" des aires d’étape pour camping-cars, présente son "Baromètre du tourisme en camping-car au cours de la saison estivale". Ce baromètre a été réalisé du 22 au 28 avril, auprès d’un échantillon représentatif de 2.900 camping-caristes français. Il porte sur leurs destinations de vacances de juin à septembre, le nombre de nuits prévues, leurs critères de choix touristiques, la vaccination, les préférences en termes d’étapes et leur budget prévisionnel.

Dans le baromètre que vous présentez, c'est la France qui arrive en tête des intentions pour les vacances des camping-caristes...

Oui, pour 98% d'entre eux, c'est la France qui sera la destination de cet été.

Ils expliquent pourquoi ils choisissent la France ?

Ce sont principalement les raisons sanitaires qui les incitent bien que la majorité des camping-caristes sont ou seront vaccinés cet été. Il y a la volonté de se préserver et de réactiver l'économie touristique française, ce qui est plutôt rassurant et bien.

Parmi les destinations qui sont prévues, l'Occitanie tire bien son épingle du jeu

Tout à fait. La région Occitanie est la troisième région préférée des camping-caristes pour 2021, après la Bretagne et la Grande Aquitaine. Beau temps et puis jolis paysages, l'Occitanie n'a rien à envier à d'autres régions. Vous avez quand même un réseau d'aires d'étapes pour camping-cars de belle qualité sur cette région. Et avec une particularité également pour l'Hérault, qui tire son épingle du jeu avec les Pyrénées-Orientales puisque ces deux départements, dans l'Occitanie, sont au coude à coude.

Et une fois qu'ils font étape, comme tous les vacanciers, les camping-caristes dépensent de l'argent. Ce sont les vacances...

Aujourd'hui, un couple de camping caristes dépense en moyenne 56 euros par tranche de 24 heures. Il va y avoir une dizaine d'euros, entre 10 et 12 euros, pour l'hébergement et le reste, c'est 46 euros dépensés dans l'activité économique locale. Multiplié par des milliers de nuits, ça représente tout de suite un complément de revenu pour toute l'économie locale non-négligeable.

Vous parliez d'un couple à bord d'un camping-car, je vais me faire volontairement un peu provocateur : ce couple, on l'imagine vieux, retraité, mais je suis sûr que vous allez me dire que c'est un cliché !

Il y a une part de vérité. Les propriétaires de camping-car, historiquement parlant, ce sont des gens qui sont à la retraite ou en pré-retraite, mais l'âge d'acquisition d'un camping-car ne cesse de rajeunir. Aujourd'hui, dès 45 ans, le nombre de propriétaires est consistant et en pleine évolution. Et au delà de tout ça, le propriétaire du camping-car, pendant les vacances scolaires, va le prêter à ses enfants ou petits-enfants ou le mettre en location sur des plateformes de location de particulier à particulier et donc tout l'année, il vit.