Replay du jeudi 18 février 2021

La Nouvelle éco : Les gîtes de l'agence de voyage Sudfrance retrouvent leurs vacanciers dans l'Hérault

Depuis le 6 février 2021, date du début des vacances d'hiver, les 210 gîtes commercialisés par l'agence de voyage occitane Sudfrance font le plein. Les vacanciers ont majoritairement réservé à la dernière minute. Une chronique en partenariat avec ToulÉco Montpellier.

Les vacanciers réservent à proximité de chez eux. (Image d'illustration)
Les vacanciers réservent à proximité de chez eux. (Image d'illustration) © Maxppp - Thierry GACHON

Pendant ces vacances d'hiver, qui ont débuté le 6 février 2021, les Français retournent vers les gîtes dans l'Hérault. La coopérative Sudfrance, une agence de voyage occitane, est partenaire avec les Gîtes de France. Elle commercialise 210 gîtes dans le département. Elle remarque un nouveau regain d'intérêt pour ces logements de vacances.

Je pense qu'il y a une nouvelle clientèle, des Français qui habitent en ville et qui souhaitent partir vers la campagne où il y a moins ce climat anxiogène lié au coronavirus - Stéphanie Nedelec, directrice générale de Sudfrance

"On avait remarqué une hausse des flux sur notre site, explique Stéphanie Nedelec, directrice générale de Sudfrance, mais c'est seulement suite à une prise de parole du Premier Ministre Jean Castex que les Français ont commencé à réserver, celle où il a dit que nous ne serions pas reconfinés." Les gîtes plaisent d'autant plus qu'ils sont systématiquement désinfectés, de la poignée de la porte des toilettes aux draps qui recouvent les lits.

Les vacanciers s'y sont pris à la dernière minute, quelques jours avant leur départ, pour réserver un gîte, pour un week-end ou une semaine. "C'est une tendance que le coronavirus a renforcé, note Stéphanie Nedelec. Et c'est surtout le cas pour ceux qui ne partent pas très loin. Par exemple, dans l'Hérault, je pense aux Montpelliérains qui réservent à proximité ou dans les départements limitrophes."

L'agence Sudfrance couvre toute l'Occitanie, dont les Pyrénées. Stéphanie Nedelec ne remarque pas un report des réservations des gîtes en station vers les autres gîtes, malgré la fermeture des remontées mécaniques. "Effectivement, il y a des Français qui réservent sur le littoral et c'est assez nouveau d'aller à la mer en hiver, sourit la directrice générale. Mais la montagne reste la destination préférée en hiver."

Sudfrance n'a pas encore enregistré beaucoup de réservations pour le printemps mais le carnet de commandes pour les deux mois d'été commence à se remplir. Par rapport au mois de février 2020, le chiffre d'affaires de la coopérative a gonflé de 30%. "L'année 2021 se profile très bien pour l'instant", conclut Stéphanie Nedelec.Interview avec Stéphanie Nedelec, directrice générale de l'agence de voyage Sudfrance.