Replay du jeudi 25 février 2021

Gaspillage alimentaire : TerraLéo valorise les restes des cantines scolaires dans l'agglo rouennaise

- Mis à jour le

Installé à Déville-lès-Rouen, TerraLéo récupère les restes de plusieurs dizaines de cantines scolaires de l'agglomération rouennaise. Des biodéchets qui sont ensuite transformés en énergie via une unité de méthanisation du Pays de Caux.

Les biodéchets des cantines sont récupérés pour être transformés en biogaz (illustration).
Les biodéchets des cantines sont récupérés pour être transformés en biogaz (illustration). © Radio France - Benjamin Illy

Lancée en 2018, TerraLéo est une entreprise de valorisation des biodéchets. Et, plus particulièrement, des restes de repas des cantines scolaires. "Nous emmenons ces déchets sur une plateforme de valorisation qui est située sur une exploitation dans le Pays de Caux, où les déchets sont passés dans un méthaniseur, explique Simon Lainé, co-fondateur de TerraLéo. Ces déchets sont transformés en biogaz, qui est transformé en électricité et qui est aussi réinjecté dans le réseau de chaleur de l'exploitation agricole."

TerraLéo cumule aujourd'hui 70 points de collectes dans l'agglomération rouennaise. "Nous sommes au début de notre développement, il reste des centaines d'établissement à aller démarcher", confie Simon Lainé, invité ce jeudi de France Bleu Normandie.

Mots clés: