Replay du jeudi 7 octobre 2021

Happy Madeleine, l'application rouennaise qui veut resserrer les liens entre générations

- Mis à jour le

Audrey Montelimard était l'invitée de la Nouvelle éco ce jeudi matin sur France Bleu Normandie pour parler du projet Happy Madeleine.

Audrey Montelimard dans les locaux de France Bleu Normandie pour parler de Happy Madeleine.
Audrey Montelimard dans les locaux de France Bleu Normandie pour parler de Happy Madeleine. © Radio France - Thomas Schonheere

C'est un projet qui vient d'être distingué par un concours du groupe La Poste : Happy Madeleine est une application qui vise à resserrer les liens entre les grands-parents, leurs enfants et leurs petits-enfants. "Happy Madeleine est une application d'aide à la transmission des souvenirs et qui prend la forme d'une maison virtuelle", explique la rouennaise Audrey Montelimard, cheffe de projet.

Une première version de l'application au mois de mars

Concrètement, les grand-parents choisissent des valeurs ou des souvenirs qu'ils ont envie de transmettre, l'application se charge elle de les mettre en forme et permet de les transmettre de manière ludique. "L'idée c'est de réunir la famille en transmettant des choses dans des formats courts, graphiques et visuels", poursuit Audrey Montelimard. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

L'objectif est aussi de réduire l'isolement que peuvent connaître les personnes âgées, tout en cassant le cliché des seniors dépassés par le numérique. Une première version de l'application devrait sortir au mois de mars 2022. En attendant, dans le cadre du concours de la Poste, il est possible de voter pour Happy Madeleine.

Mots clés: