Replay du mercredi 17 février 2021

Le représentant de la FNSEA en Seine-Maritime accuse la grande distribution de ne pas respecter la loi EGalim

- Mis à jour le

Alors que les négociations sur les prix se poursuivent entre les représentants de la grande distribution et ceux du monde agricole, le président départementale de la FNSEA était l'invité de France Bleu Normandie.

La FNSEA accuse une nouvelle fois la grande distribution de vouloir tirer les prix vers le bas (illustration).
La FNSEA accuse une nouvelle fois la grande distribution de vouloir tirer les prix vers le bas (illustration). © Radio France - Thomas Schonheere

Les esprits semblaient s'être apaisés ces deux dernières années, mais la guerre des prix repart de plus belle entre les agriculteurs et la grande distribution. "La loi EGalim devaient tirer les prix vers le haut, mais ce n'est pas ce qui se passe aujourd'hui, la grande distribution fait pression sur les prix auprès des producteurs", explique Patrice Faucon, le représentant en Seine-Maritime de la FNSEA.  

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d’utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Des agriculteurs affirment que leurs coûts de production ont augmenté et que ce n'est pas pris en compte par les grands magasins. "On nous demande nous de baisser le prix en nous pressurant", poursuit Patrice Faucon, qui critique aussi l'attitude des transformateurs, notamment les abattoirs et les coopératives laitières.