Replay du jeudi 29 avril 2021

En Seine-Maritime, des contrats d'apprentissage dans la métallurgie ne trouvent pas preneurs

- Mis à jour le

Yohann Perret, directeur du pôle formation de l'UIMM Rouen-Dieppe, était l'invité de la Nouvelle éco ce jeudi sur France Bleu Normandie.

Le secteur de la métallurgie recrute des apprentis, mais certains contrats ne trouvent pas preneurs (illustration).
Le secteur de la métallurgie recrute des apprentis, mais certains contrats ne trouvent pas preneurs (illustration). © Radio France - Rafaela Biry-Vicente

Poussées notamment par les dispositifs d'aide mis en place depuis le début de la crise sanitaire, les entreprises du secteur de la métallurgie en Seine-Maritime sont en pleine campagne de recrutement. Et pourtant, un certain nombre de contrats en apprentissage peinent, pour le moment, à trouver preneurs. 

"Ce sont des secteurs qui sont relativement connus, mais pas assez justement, se désole Yohann Perret, directeur du pôle formation de l'UIMM Rouen-Dieppe. Ce sont les secteurs de la maintenance, de l'automatisation, de la chaudronnerie, de la conception, mais aussi vente et marketing dans les domaines techniques et industriels."

L’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) cherche ainsi à sensibiliser les jeunes, d'autant que de nouveaux contrats devraient être proposés dans les prochaines semaines.

"L'information est présente, mais c'est un manque d'attrait, estime encore Yohann Perret. Ce ne sont pas des métiers que l'on rencontre dans la rue, que l'on peut voir derrière une vitrine, etc. Les environnements de travail sont tellement variés que l'on ne se rend pas compte. C'est pour cela que l'on organise des rendez-vous dans nos centres de formation où l'on reproduit les environnements de travail de l'industrie."

Pour s'informer et retrouver les formations disponibles, rendez-vous sur le site www.formation-industries-rouen-dieppe.fr

Mots clés: