Replay du mercredi 23 juin 2021

Loiret : la reprise des activités est "une bouffée d'air frais" pour l'école de cirque Alexis & Anargul Gruss

- Mis à jour le

L'école de cirque Alexis & Anargul Gruss à Saint Jean de Braye a pu reprendre ses activités sous le chapiteau il y a quelques semaines. Son responsable, Alexis Gruss, était l'invité de la Nouvelle Eco ce mercredi sur France Bleu Orléans.

Alexis Gruss
Alexis Gruss © Radio France - SD

L'heure de la reprise, pour les écoles de cirque ! "Une bouffée d'air frais", pour Alexis Gruss, responsable de l'école Alexis & Anargul Gruss à Saint Jean de Braye. Il était l'invité de la Nouvelle Eco ce mercredi sur France Bleu Orléans, alors que les activités ont enfin pu reprendre depuis quelques semaines. 

Vous avez pu reprendre les cours sous le chapiteau depuis un peu plus de trois semaines maintenant. Comment ça se passe?

Ecoutez cela se passe bien. On a repris un peu après le 19 mai, après les annonces, comme quoi on pouvait reprendre nos activités. Donc on est déjà très heureux de la reprise, d'avoir retrouvé un petit peu nos élèves, que l'on a pas vraiment beaucoup vu cette saison. Voilà c'est une bouffée d'air frais de reprendre nos activités, même si on n'est pas encore à 100% de reprise au niveau de notre activité. 

Vous devez respecter des jauges particulières ?

Au niveau des spectacles, oui, on a des jauges, à la manière des restaurants. On doit garder six places assises cumulées et avoir un espace entre ces groupes-là, donc quand on a des familles de plus de six, on est obligé de les séparer. Après bien sûr masques,  protocole, le gel... 

Vous parlez des spectacles, eux aussi ont repris au début du mois de juin. C'était important, justement, de pouvoir vous montrer à nouveau ? 

Oui. Nous en plus, c'est particulier parce que là, pour le moment, ce ne sont pas des spectacles avec billetterie, ce sont des spectacles  dans le cadre de nos activités école de cirque. Donc des classes cirque qui viennent passer un séjour d'une semaine, avec qui on fait un spectacle le dernier jour. Donc, c'est encore plus spécifique, on ne vend pas des places pour assister à un spectacle.

Est-ce que vous sentez l'attente des familles, des parents de venir voir un petit peu leurs enfants ? Est ce que aussi certains de ces enfants, ou des adultes qui étaient inscrits ne sont pas revenus à cause de la crise  ? 

Pour le moment, on n'a pas l'autorisation de reprendre avec les adultes sous mon chapiteau, pour eux quoiqu'il arrive, c'est un report sur la saison prochaine. Les enfants, on n'a pas eu du 100% non plus, certains adhérents ont décroché un petit peu. La grosse majorité quand même est revenue mais on quelques absents. Et là, on est en pleine réinscriptions.

Mots clés: