Replay du vendredi 27 novembre 2020

Richard Beaudru, le directeur des Galeries Lafayette d'Orléans

- Mis à jour le

J-1 avant la réouverture des commerces ! Les Galeries Lafayette d'Orléans notamment se préparent à accueillir de nouveau leurs clients dans le cadre d'un nouveau protocole sanitaire très strict.

Richard Beaudru, directeur des Galeries Lafayette d'Orléans
Richard Beaudru, directeur des Galeries Lafayette d'Orléans - Richard Beaudru

L'ensemble des commerces vont pouvoir rouvrir dès ce samedi partout en France. C'est le cas notamment des Galeries Lafayette d'Orléans.  Après un mois de fermeture, le directeur du magasin, Richard Beaudru, est impatient. "Nous sommes ravis", lance-t-il, et assure qu'il est prêt à rouvrir "dans le respect des mesures gouvernementales" annoncées ce mardi soir par Emmanuel Macron.

La réouverture sera effectivement très encadrée. Parmi les règles du nouveau protocole sanitaire, celle du "un client pour 8m2" que les Galeries Lafayette n'auront, a priori, pas de mal à faire appliquer. 

Nous avions déjà appliqué une partie des mesures sanitaires à la sortie du premier confinement, comme la mise à disposition de gel hydroalcoolique, le port du masque, l'instauration de séparations au niveau des zones d'encaissement etc. Donc oui, nous allons pouvoir accueillir nos clients dans des conditions optimales.

Des opérations de comptage pour les magasins de plus de 400m²

Les grands magasins, dont la superficie dépasse les 400m² , devront également organiser des "opérations de contrôle" à l'entrée. Une mesure que Richard Beaudru a anticipée.

Nous allons séparer les entrées et les sorties dans notre magasin. A chaque entrée et chaque sortie, une personne sera en charge du comptage, ce qui permettra de suivre en temps réel la présence en magasin.

Le patron des Galeries Lafayette espère avoir mis toutes les chances de son côté pour que les clients soient rassurés et viennent nombreux dès ce week-end. D'autant que le mois de décembre représente 15% de son chiffre d'affaires annuel. 

Richard Beaudru espère compenser les pertes accumulées cette année grâce à une ouverture de son magasin tous les dimanches de décembre, de 11 heures à 19 heures. La mairie d'Orléans a autorisé l'ouverture dominicale des commerces.