Replay du mercredi 26 mai 2021

Une semaine après la réouverture, "ça démarre très très fort", selon la directrice de l'Alticiné de Montargis

- Mis à jour le

Une semaine après la réouverture des cinémas, la directrice de l'Alticiné, à Montargis, était l'invitée de la Nouvelle Eco ce mercredi sur France Bleu Orléans. "Ca démarre très très fort", se réjouit Martine Nicolas, dont le cinéma enregistre déjà 3000 entrées.

La directrice de l'Alticiné de Montargis, Martine Nicolas était l'invitée de la Nouvelle Eco ce mercredi. (illustration)
La directrice de l'Alticiné de Montargis, Martine Nicolas était l'invitée de la Nouvelle Eco ce mercredi. (illustration) © Radio France - Pierre-Antoine Lefort

3000 entrées en une semaine : le bilan, très bon, des premiers jours de réouverture, au cinéma l'Alticiné, à Montargis. Sa directrice, Martine Nicolas, était l'invitée de la Nouvelle Eco sur France Bleu Orléans ce mercredi. Elle estime que les ventes ont été tirées vers le haut, grâce à Adieu les Cons, d'Albert Dupontel, et le film d'animation japonais Demon Slayer. 

"Ca démarre très très fort", reconnait Martine Nicolas. "On est ravis d'être ouverts. Sur la première semaine, nous sommes à plus de 3 000 entrées, ce qui est plutôt bien. La programmation de certains films très attendus a énormément aidé,  comme Adieu les Cons, et le manga japonais Demon Slayer, très attendus par les jeunes ados et les jeunes adultes."

A la réouverture, il y "avait vraiment un mot qui revenait : "merci, merci, on avait hâte de vous retrouver, hâte de rouvrir les portes". Pendant les mois de fermeture, les Loirétains se sont aussi tournés vers les plateformes de streaming, "au vu de ce qui m'a été rapporté par les spectateurs, pour eux ce n'est pas du tout la même chose. Partager une sortie c'est autre chose que de voir un film ou une série depuis son canapé."