Replay du jeudi 25 février 2021

Alexandra Laurent-Claus, productrice de lait d'ânesse dans le Loiret

- Mis à jour le

Alexandra Laurent-Claus élève des ânes de Provence et productrice de lait avec lequel elle fabrique des produits cosmétiques. Elle avait l'habitude de participer au Salon de l'agriculture à Paris. Avec la crise sanitaire, il n'a pas lieu. La Loirétaine nous parle aussi de son activité.

Les entreprises du Loiret tentent de se relancer après le confinement, reportages et décryptages avec la rédaction de France Bleu Orléans
Les entreprises du Loiret tentent de se relancer après le confinement, reportages et décryptages avec la rédaction de France Bleu Orléans © Getty

Installée depuis 2009 à Nogent-sur-Vernisson  et depuis 2014 à Oussoy-en-Gâtinais, Alexandra Laurent-Claus élève des ânes de Provence et avec le lait qu'elles produisent, l'agricultrice fabrique des produits cosmétiques, qui se vendent bien.

Déception de ne pas aller à Paris

Ces dernières années, elle avait l'habitude de participer au Salon international de l'agriculture à Paris. Le salon de la Porte de Versailles aurait dû débuter ce samedi 27 février, mais à cause de la crise sanitaire, il est annulé. Alexandra Laurent-Claus ne cache pas sa déception, "c'est une formidable vitrine, les gens viennent nous voir et découvrent directement nos produits".

Une autre manière de travailler

L'éleveuse reconnait que l'épidémie de coronavirus a joué sur son activité. "Nous travaillons différement aujourd'hui" explique-t-elle depuis un an et le premier confinement . Elle vend de plus en plus ses produits sur internet, les clients commandent et viennent les récupérer à la ferme, où la boutique sur place, a rouvert et "les gens reviennent, c'est très encourageant" avoue Alexandra Laurent-Claus.

Mots clés: