Replay du vendredi 28 mai 2021

Air Technic, à Fleury-les-Aubrais, promet de réduire les nuisances sonores sur les chantiers

- Mis à jour le

Air Technic, entreprise installée à Fleury-les-Aubrais, propose des structures gonflables pour réduire les nuisances sonores liées aux BTP. Son PDG était l'invité de la Nouvelle Eco ce vendredi.

Air Technic, basée à Fleury-les-Aubrais, propose des structures gonflables pour réduire les nuisances sonores sur les chantiers
Air Technic, basée à Fleury-les-Aubrais, propose des structures gonflables pour réduire les nuisances sonores sur les chantiers - D.R.

Réduire les nuisances sonores sur les chantiers : beaucoup en ont rêvé, eux l'ont fait. Air Technic, basée à Olivet dans le Loiret, a inventé des structures gonflables pour réduire le bruit dans le BTP.  Après plusieurs mois d'arrêt du secteur des travaux publics, au début de la crise, "cela a redémarré assez vite ce qui a permis de travailler sur des produits et des commandes assez rapidement", assure son PDG, Laurent Marcilly invité de la Nouvelle Eco sur France Bleu Orléans. 

"On a des produits innovants qui interviennent dans différents secteurs, notamment au niveau des structures d'atténuation acoustique", indique le PDG d'Air Technic, qui détaille comment fonctionne son produit. "On va avoir le bruit, les nuisances sonores du bâtiment et des travaux publics du rail, des des travaux routiers qui vont rencontrer une première barrière de PVC. A l'intérieur, on a de l'air gonflé par un ventilateur et à l'extérieur du boudin, une deuxième barrière de PV. Ce qui fait que l'onde sonore, sans rentrer dans les détails, va rencontrer une première barrière de feuille PVC, elle va rencontrer de l'air gonflé qui a une pression un peu supérieure à l'atmosphère, et puis, une dernière barrière de PVC, ce qui fait que cela va diffracter petit à petit les ondes et on va avoir une atténuation très, très forte, et un produit qui va être très rapide à mettre en œuvre."

Une réduction du bruit, mais pas seulement. Les structures gonflables promettent aussi des gains en termes de protection du salariés. "Ca permet éventuellement à des gens qui vont travailler en hauteur d'éviter de tomber ou d'éviter que des choses qui sont à côté, qui peuvent tomber sur eux, ne viennent les blesser. Ça peut également éviter, dans certains cas, que des outils qui tombent viennent tomber sur un compagnon qui est en train de travailler. On a quantité de produits qui vont effectivement aider, aussi bien sur l’acoustique que sur la sécurité de l'emploi, sur des chantiers ou dans tout domaine industriel", poursuit Laurent Marcilly.

Avec la crise du Covid-19, "les chantiers du BTP ont été à l'arrêt, mais cela a été effectivement, une volonté assez forte dès que l'activité économique a dû reprendre, de relancer le secteur. En France, on sait que ce sont des secteurs importants qui drainent pas mal de choses derrière. Cela a redémarré assez vite ce qui a permis de travailler sur des produits et des commandes assez rapidement pour livrer les chantiers et continuer à travailler", conclue le PDG d'Air Technic.