Replay du vendredi 26 mars 2021

Mélanie Slufcik, de Colibree.fr, site internet dédié à la cohabitation intergénérationnelle basé à Orléans

- Mis à jour le

Mélanie Slufcik, à l'origine de Colibree.fr, est l'invitée de la Nouvelle Eco sur France Bleu Orléans ce vendredi 26 mars. Ce site internet met en relation des seniors et des étudiants, pour des projets de cohabitation intergénérationnelle.

Colibree.fr met en relation seniors et étudiants, pour des projets de cohabitation intergénérationnelle. (illustration).
Colibree.fr met en relation seniors et étudiants, pour des projets de cohabitation intergénérationnelle. (illustration). © Maxppp - Dinoco Greco/AltoPress/Maxppp

Il se présente comme le premier site internet dédié à la cohabitation intergénérationnel. Colibree.fr est une entreprise basée dans le Loiret, au LAB'O à Orléans. Sa fondatrice, Mélanie Slufcik, était l'invitée de la Nouvelle Eco ce vendredi 26 mars sur France Bleu Orléans. "On reconnecte les générations entre elles", explique-t-elle. 

Quelle est la différence entre une cohabitation intergénérationnelle et une colocation classique?

Dans une collocation, vous vous retrouvez finalement avec des colocataires qui sont souvent d'âge équivalents, entre étudiants, entre jeunes actifs. La cohabitation intergénérationnelle, c'est vraiment que ce mélange intergénérationnel avec des milieux différents, des niveaux de vie différents pour justement favoriser l'échange, s'apporter mutuellement du savoir-être et du savoir faire. Quand on a un étudiant qui arrive dans une région qu'il ne connaît pas, il rencontre un retraité qui est souvent là depuis un moment, donc il connaît la subtilité de la ville, les petites astuces. Il y a vraiment beaucoup plus d'attendu en termes de présence, en termes de vie quotidienne, qu'avec une simple colocation. 

C'est une solution qui est dans l'air du temps?

C'est une solution qui est connue depuis de nombreuses années et qui, malheureusement, n'a pas le vent en poupe en France. Pour autant, le Covid-19 a mis le doigt sur pas mal de choses auxquelles ce concept pouvait répondre, comme l'isolement des jeunes et des moins jeunes, reloger ou loger de façon beaucoup plus solidaire et moins cher des étudiants à proximité de leur lieu de vie, et surtout, rapprocher vraiment les générations entre elles, où pendant des années, on a plutôt cherché à mettre les maisons de retraite et les résidences universitaires, à l'opposé des villes.

Si je suis étudiant ou senior, combien me coûte votre service ? 

Il n'y a pas de frais d'adhésion et pas d'abonnement. C'est une fois que l'on trouve le binôme parfait, où l'on rédige le contrat et vous payez chacun 15 euros en une seule fois. Puis l'étudiant, chaque mois, lorsqu'il va payer le loyer, va nous verser une commission de 20%.