Replay du vendredi 9 octobre 2020

La nouvelle éco : le sculpteur orléanais Pascal Nottin ouvre son atelier ce week-end

- Mis à jour le

L'opération Portes Ouvertes dans les ateliers d'artistes et d'artisans d'art du Loiret a lieu ce week-end malgré l'épidémie de Covid 19. 170 créateurs loirétains y participent, et pour Pascal Nottin, privé d'échanges avec le public pendant les mois de confinement, c'est un moment important.

Le sculpteur orléanais Pascal Nottin dans son atelier
Le sculpteur orléanais Pascal Nottin dans son atelier - Pascal Nottin

Pascal Nottin est sculpteur, beaucoup connaissent ses silhouettes en zinc à Orléans, ses "Mademoiselle Be-Zinc". Pour lui ces portes ouvertes sont très importantes, car l'année a été très compliquée pour lui, à cause de l'épidémie : "je n'ai pu exposer qu'une fois, entre janvier et février, la deuxième de l'année aura lieu en novembre à la mairie du 8ème arrondissement à Paris. J'espère qu'elle aura bien lieu"

Pouvoir de nouveau échanger avec les gens sur son travail, son inspiration, c'est très important : "quand on est artiste, c'est bien de travailler dans son atelier, mais avant tout, c'est l'échange avec le public, partager une passion. Donc c'est très frustrant de ne pas pouvoir le faire"

Et l'inspiration ? Certain artistes disent que le confinement les a complètement bloqués. "Moi ça a été tout le contraire, car j'ai la chance d'être présenté par des galeries internationales en ligne, cela m'a permis de vendre des oeuvres notamment en Allemagne. Donc j'ai pas mal produit. Lors de ces ports ouvertes je vais présenter justement quelques nouvelles pièces que je n'ai pas mises en ligne"

Pascal Nottin retient aussi le soutien du public, des acheteurs : "pendant cette période, j'ai noué un partenariat avec les Cafés Jeanne d'Arc, cette institution orléanaise, cela m'a permis de donner une visibilité à mon travail"

Mots clés: