Replay du jeudi 29 avril 2021

"Le muguet est très beau cette année" dit Romy Forêt, fleuriste à Orléans, avant le 1er mai

- Mis à jour le

Alors que l'an dernier les fleuristes étaient fermés et nous, tous confinés, pour le 1er mai, cette année c'est différent. La vente de muguet s'annonce bien, et les conditions météos de ses dernières semaines ont plutôt favorisé la plante, selon Romy Forêt, à la tête de la Fée Violette à Orléans.

Des brins de muguet (illustration)
Des brins de muguet (illustration) © Radio France - Romain Dézèque

En 2020, le 1er mai, le jour où traditionnellement, on offre un petit brin de muguet à ceux que l'on aime, tout le monde était confiné. Mais les fleuristes avaient réussi à s'organiser pour répondre aux demandes de leurs clients, malgré tout. "Tout le monde avait besoin de réconfort alors on avait plutôt bien marché en commandes, en livraisons, en click and collect" raconte Romy Forêt, fleuriste à la "Fée Violette", rue d'Illiers à Orléans. 

Cette année, c'est bien différent. Les fleuristes font partie des commerces autorisés à rester ouverts, malgré le confinement. "Nous avons passé commande à nos fournisseurs, nous nous devons, aussi, de les faire travailler" explique Romy Forêt. "En plus cette année, le muguet est très beau, il a de belles fleurs, très fournies"

Le 1er mai, c'est aussi le seul jour de l'année où les particuliers peuvent s'installer dans la rue pour vendre du muguet. "C'est le jeu et nous l'avons parfaitement intégré" commente Romy Forêt. "Pas de problème tant que c'est du muguet qu'ils sont allés cueillir près de chez eux. Mais il y a des stands où ça n'est clairement pas le cas. Quand on voit du muguet emballé, avec des roses, en tant que consommateur on peut se dire qu'ils ne jouent pas le jeu"

Mots clés: