Replay du jeudi 15 octobre 2020

La nouvelle éco: Conçu par le laboratoire Vitrobio à Issoire, le covispray est une première mondiale

Utilisé lors de la phase initiale de l'infection, ce spray nasal à base de polymères, neutralise le virus en l'empêchant de pénétrer la paroi nasale et de proliférer. Le système immunitaire peut alors lutter contre l'infection sans s'épuiser. C'est une première mondiale.

Ravi Shrivastava chercheur et PDG de la société Vitrobio
Ravi Shrivastava chercheur et PDG de la société Vitrobio - Vitrobio

C'est le laboratoire Vitrobio installé à Issoire dans le Puy-de-Dôme depuis 1990 qui est à l'origine du Covispray, un médicament sous forme de spray nasal qui n'a pas d'équivalent actuellement dans le monde pour prévenir le Coronavirus. Aujourd'hui il reste à le commercialiser à grande échelle, mais Vitrobio en produit déjà 150.000 par mois sur son site. Le spray sera disponible en novembre dans les pharmacies pour un prix entre huit et 10 euros le flacon.