Replay du vendredi 16 octobre 2020

La nouvelle éco: Les facteurs font la tournée des coiffeurs d'Issoire pour collecter les cheveux

Depuis septembre dernier en partenariat avec la poste, deux facteurs collectent en moyenne deux fois par mois les cheveux coupés chez les coiffeurs d'Issoire pour le compte de l'entreprise Capillium.Une start-up auvergnate qui se revendique comme étant la première filière de recyclage des cheveux.

Une factrice récupère un sac de cheveux dans un salon de coiffure à Issoire Puy-de-Dôme
Une factrice récupère un sac de cheveux dans un salon de coiffure à Issoire Puy-de-Dôme © Radio France - Jean-pierre de Mongelas

Capillium transforme les déchets que sont les cheveux coupés en véritable ressource. Cette jeune start-up crée par deux anciens élèves de l'école de commerce de Clermont-Ferrand  valorise ses cheveux dans 3 domaines; l'amélioration des soins de la peau grâce à la kératine extraite des cheveux, l'agriculture en proposant des alternatives écologiques aux produits plastiques et maintenant la dépollution. Capillum mène une expérimentation en partenariat avec la poste. Les facteurs collectent les cheveux pour la start-up directement chez 23 coiffeurs de la commune d'Issoire dans le Puy-de-Dôme. Le maillage territorial du groupe La Poste permettra si le test est concluant, d'avoir accès à tous les salons de coiffure et pas seulement à ceux qui sont implantés en ville. Les cheveux récoltés seront utilisé en cas de pollution des eaux où industrielle. Des boudins de tissus remplis de cheveux permettrons d'absorber les hydrocarbures car le cheveux à un important pouvoir absorbant. En cas de succès l'expérimentation menée à Issoire s'étendra à toute la France.