Replay du jeudi 24 juin 2021

Alice Durupt, une styliste qui en jette, crée ses collections avec des tissus destinés à la poubelle

- Mis à jour le

A Clermont-Ferrand, Maison Alfa crée des vêtements pour femmes à partir de rouleaux de tissus destinés à être jetés. Alice Durupt a lancé sa marque éco-responsable en 2016, elle emploie aujourd'hui trois personnes et poursuit son développement avec l'ambition de produire à plus grande échelle.

Alice Durupt dessine quatre collections par an pour sa griffe  Maison Alfa qu'elle a fondé en 2016
Alice Durupt dessine quatre collections par an pour sa griffe Maison Alfa qu'elle a fondé en 2016 - Maison Alfa

On appelle ça l'upcycling, récupérer des matériaux dont on n'a plus l'usage pour les transformer en produits de qualité. Alice Durupt et ses collaboratrices font des miracles avec des chutes de rouleaux de tissus que les fabricants de vêtements ne veulent plus. 

La jeune styliste clermontoise, âgée de 27 ans et installé dans le parc technologique La Pardieu à Clermont, les transforment pour en faire des habits dans l'air du temps destinés aux femmes de 25 à 35 ans urbaines et connectées aux réseaux sociaux. Ses vêtements et accessoires sont vendus sur son site internet maisonalfa.com

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Elle compte actuellement 1600 clientes en France et dans toute l'Europe. Avec ce concept original, Alice Durupt lutte aussi contre le gaspillage et la pollution textile. 

La fondatrice de "maison Alfa" est interrogée par Jean-Pierre de Mongelas.

Mots clés: