Replay du vendredi 23 octobre 2020

Mojo Sapiens... l’abus de cette musique est bon pour votre Mojo*

* Mojo, nom masculin : “Sex appeal”, à l’origine lié à l’idée de pouvoir surnaturel, désigne aujourd’hui les qualités charismatiques d’une personne au pouvoir d’attraction développé.

Picture by Arnaud Diemer - Logo @Christin Georgel
Picture by Arnaud Diemer - Logo @Christin Georgel - Artwork @Oceane Pastier Lopez

"The Blues is the roots, the rest is the fruits » Willie Dixon

C'est ce que les trois musiciens de Mojo Sapiens illustrent avec leur style à la croisée des âges. Issus de diverses formations strasbourgeoises, Eli Finberg alias Mr.E (MC des formations Hip Hop : Art District et FreeZ), Cyprien Steck alias Léopard Da Vinci (The Fat Badgers, Soul & Funk qui parcourent le monde avec leurs Souls Trains ultra pailletés) et Victor Sbrovazzo (Dirty Deep, Heavy Blues, amateur du bayou et de tournées américaines), dessinent les contours du projet en 2016, lors d’une carte blanche donnée pour la clôture du festival de “La Semaine Du Blues” à Strasbourg. 

Elie alias Mr E - Cyprien Steck alias Léopard Da Vinci - Victor Sbrovazzo
Elie alias Mr E - Cyprien Steck alias Léopard Da Vinci - Victor Sbrovazzo - (c) Bartosch Salmanski

Une synergie décuplée se met alors au service de la musique afro-américaine et l’honore durant un concert de 3 heures. Les artistes retracent la chronologie de son évolution : du Gospel des années 20 au Hip Hop des années 80, en passant par la Soul et la Funk des années 60/70. Reprises, jam, impros, électrisent une audience conquise. 

En 2019, le trio fait renaître le projet de ses cendres en enregistrant un titre en hommage à Muddy Waters, « My Mojo ». Ce morceau est la première pierre à l’édifice de l’EP des Mojo Sapiens « A Fistful Of Mojo » : une ode à la musique comme ressource inépuisable, un appel irrépressible du peau contre peau, du brut et du moite. 

Les Mojo Sapiens prennent un bain...
Les Mojo Sapiens prennent un bain... - (c) Bartosch Salmanski

Mojo Sapiens est le vaisseau d’une musique riche qui s'affranchit des genres et des époques, qui s'imprègne de l’énergie dévorante et de la créativité sans limite de trois artistes hyper vitaminés. Mojo Sapiens invoque les spectres incandescents des grandes figures du Delta et Chicago Blues, de l’Electro-Funk, du Rock‘N’Roll, de la Soul et du Hip Hop, les habite, les transcende, et nous livre un premier opus tel un cocktail unique et explosif qui rappellera « Electric Mud » de Muddy Waters, Blackroc des Black Keys, G-Funk, ou encore, « Subterranean Homesick Blues » de Bob Dylan.

MOJO SAPIENS en concert : 

Mercredi 28 Octobre 20h30 à l'Espace Django - Strasbourg

Mots clés: