Replay du jeudi 24 juin 2021

Petitcopek

- Mis à jour le

Une actu plus que chargée pour le rappeur sétois Petitcopek ! Il sera bientôt à l'affiche du Demi Festival (le 12 août), va bientôt sortir son EP "Sète, Pêche et Capitaux", et un enfin, un album sur des reprises de Brassens, en partenariat avec la ville de Sète.

La Nouvelle Scène France Bleu Hérault - Petitcopek
La Nouvelle Scène France Bleu Hérault - Petitcopek - tomhgn

C'est sous le soleil sétois que Lorenzo, alias Petitcopek apprend la guitare, découvre le rap de près et cultive la simplicité comme art de vivre. Reconnu pour ses textes profonds ancrés dans la poésie du quotidien et la beauté du commun.
Petitcopek s'active depuis 2012 pour la diffusion de la culture hip hop à Sète et Montpellier. Passé par les ateliers de Demi Portion, il prend rapidement le chemin de la scène avec un premier EP, 18 ans après sort en 2014.
C'est un également un "artiste de scène" : il s'est produit lors de plus de 200 concerts depuis 2012 dans la région et dans la France entière. Il a également eu sa place sur l'affiche du Demi Festival en 2016 et en 2018.

Indépendant, il a sorti Plus rien à perdre, son second opus dans la foulée en 2016.
Deux projets qui lui fournissent de la matière pour se produire en live, où Petitcopek incarne la proximité de ses morceaux.
Simple et joyeux, dans le partage et la bonne humeur, chez lui comme ailleurs.
Petitcopek a reçu le prix d'Ecriture Claude Nougaro (avec Apéro- Jazz en 2018).
En 2019 il a été sélectionné par Dj Djel de la Fonky Family dans sa mixtape Qui prétend faire du rap  français ?
Après avoir sorti un album Huit Syllabes en collaboration avec le rappeur Apéro-Jazz en mai 2018, Petitcopek sort son premier album solo Tout Simplement.

La Nouvelle Scène France Bleu Hérault - Petitcopek
La Nouvelle Scène France Bleu Hérault - Petitcopek

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Forts d’une première collaboration fructueuse sur quelques titres de l’album de Petitcopek "Tout simplement", il décide, avec son Beatmaker La Chip's, d’aller plus loin et de conjuguer leurs univers respectifs dans un projet commun, qui laissera de la liberté à l’expression de leurs visions musicales. Celles-ci ne semblent avoir qu’une ligne directrice : le soleil.  
Oscillant entre culture urbaine, pop et chanson française, le projet met la ville de Sète à l'honneur dans un projet très dansant.
La sortie de "Sète, Pêche et Capitaux" est prévue pour l'été 2021 en CD et sur les plateformes d'écoute.

Sète c'est ma ville, je l'aime...

Le rapport de Petitcopek à sa ville natale est omniprésent dans tout le projet.
Expressions, culture et patrimoine sétois se manifestent du début à la fin de l'EP.  A travers 7 titres très thématiques, on retrouve dans l'écriture du rappeur, l'amour qu'il porte à Georges Brassens et plus généralement à la chanson.  Que ce soit dans la construction des textes, dans leur musicalité, ou dans les images auxquelles ils renvoient, Petitcopek a su trouver une belle alchimie avec le producteur La Chip's, à la frontière du rap et de la chanson française.

La Nouvelle Scène France Bleu Hérault - Petitcopek
La Nouvelle Scène France Bleu Hérault - Petitcopek - JC LESIEUR

Enfin, Petitcopek a répondu à un appel à projet de la ville de Sète "Georges Brassens, un nouveau regard" ; le projet étant de réaliser un CD de  reprises avec une esthétique musicale moderne, afin de sensibiliser la jeunesse à l'Oeuvre de Georges Brassens.
Entre le rap et la chanson française, le but est de mettre en avant ses mots, si singuliers soient-ils, dans l'idée de les faire découvrir ou redécouvrir à un public qui n'a pas eu l'occasion de les apprécier à leur juste  valeur.  Il n'est pas question de modifier les textes de Brassens, mais seulement de les interpréter différemment, et de travailler certains refrains et arrangements auprès de jeunes écoliers sétois, pour que le résultat soit  intergénérationnel.
A découvrir en septembre prochain !

Mots clés: