Replay du lundi 29 mars 2021

Mathis Haug et Benoit Nogaret

Avec ce nouveaux projet, Mathis Haug & Benoit Nogaret revisitent en studio l’univers de Doc Watson, musicien légendaire à la production foisonnante originaire de Caroline du Nord, et décédé en 2012. Un E.P hommage à ce musicien trop peu connu de ce côté de l’Atlantique

Mathis Haug et Benoit Nogaret
Mathis Haug et Benoit Nogaret

« Piochez un titre au hasard dans l’immense répertoire de la musique traditionnelle américaine, vous avez de fortes chances d’entendre une version du Doc. Ce fut une évidence pour nous de revisiter son répertoire, le plaisir de jouer une musique conviviale, d’ouvrir un dialogue avec d’autres musiciens à l’heure d’internet et de faire connaitre ce maitre à une nouvelle génération », témoignent aujourd’hui Mathis Haug et Benoit Nogaret. 

Guitariste, chanteur, réalisateur, Mathis Haug est présent sur les scènes européennes depuis plus de 20 ans. Il a enregistré 5 albums solo pour les labels Dixiefrog et Nueva Onda ainsi qu’un disque à Memphis. Il a collaboré avec des artistes comme Oum, Pura Fé, JJ Milteau, Eric Bibb, Big Daddy Wilson comme compositeur, musicien et réalisateur… 

Il découvre Doc Watson à l’âge de 15 ans, à travers l’apprentissage du « Finger Picking » et le livre « La Guitare à Dadi » il décide alors de s’attaquer au fameux « Deep River Blues », pièce maitresse de la carrière de Doc. 

Benoit Nogaret est un guitariste influencé par les musiques américaines depuis son plus jeune âge. Issu d’une famille de musiciens, il apprend la guitare encouragé par son père, et devient grâce à son phrasé unique un musicien très convoité sur scène ou en studio. C’est en lisant des interviews de musiciens dans les vieux Rock & Folk qui trainent à la maison que Benoit entend parler de Doc watson. Si Bob Dylan ou Jorma Kaukonen le citent en référence, le sens du devoir le pousse à acquérir des albums chez le disquaire du coin. 

Après avoir dégoté deux vinyles, la musique de Doc pose désormais les bases dans son esprit, au confluent du Blues, du Folk, de la Country et du Rock’n’Roll. L’idée de rendre hommage à Doc Watson tient en premier lieu au plaisir de jouer ses chansons. Proposer ce répertoire permet de faire connaitre ce musicien trop méconnu, de mettre en avant les thèmes abordés dans les chansons : les murders ballads, le mal du pays, l’amour, l’alcool, les chansons de mineurs ou les hobo’s songs. 

Mathis Haug et Benoit Nogaret
Mathis Haug et Benoit Nogaret

Toutes les chansons de Doc Watson peuvent être abordées de diverses manières : à la guitare, au violon, à la mandoline, au banjo…Ce pourquoi ils ont pris plaisir à convier Christian Séguret, musicien émérite de Bluegrass (qui a notamment interviewé Doc en personne) pour enregistrer sur deux titres au violon et à la mandoline, cette dernière ayant appartenu à Ralph Rinzler. Here’s to you Mr Watson, fût enregistré live en studio au printemps 2021, et nos 2 musiciens ont prit plaisir à revisiter ces 6 titres tout en respectant l’esprit de Doc. Sur Roll on Buddy, Worried Blues et The Cuckoo Bird, les guitares acoustiques s’entremêlent et dialoguent, en réponse au chant de Mathis, développant un son unique qui s’est forgé pendant toutes ces années à jouer autour de la table de la cuisine, à l’occasion de fêtes familiales, et de festivals. 

Sur la Murder Ballad Little Sadie, la guitare de Benoit fait s’envoler les mélodies et les solos, tout en amenant une tension au déroulé de l’histoire meurtrière. Liza Jane fait partie de ces Good time songs que Doc aimait jouer pour faire vibrer son public. La trop rare ballade, Rock, salt and nails ( dont il existe seulement une belle version disponible sur le Web ), fait la part belle à la voix de Mathis qui nous chante cette déception amoureuse avec toute son âme.

facebook.com/mathis.haug.9

Mots clés: