Replay du mercredi 30 septembre 2020

Tel Quel

Tel Quel, c’est la rencontre entre Dominique Gazaix, multi-instrumentiste chanteur,et Nick Cutter, artiste rap. Le 8/10 à Victoire 2 dans le cadre de la tournée "Tour De Chauffe"

Tel Quel
Tel Quel - JMA Photographie

Tel Quel  : le résultat est un cocktail inédit de générations et de musiques : une nuance de rap et de chanson sur laquelle plane l’ombre d’une énergie rock’n’roll. Accompagnés par la structure Demain dès l’aube, Tel Quel et ses membres ont déjà partagé l’affiche avec : Les Zoufris Maracas, Hippocampe Fou, Dooz Kawa, GREMS et bien d’autres. 

Le groupe est Lauréat du dispositif des BEFORE 2018 organisés par le département du Gard est soutenu par plusieurs structures d'Occitanie telles que : 

La SMAC Paloma, Les Elvis Platinés, Les Agités du Local, Courant Scène , La maison de l'eau, le Site du Pont du Gard, la Femag... ​ ​​

Tel Quel
Tel Quel - JMA Photographie / Marion Blangenois

Entre l’éternelle recherche thématique de Nick Cutter et les compositions atypiques de Dominique Gazaix, la direction artistique de Tel Quel se dessine loin des sentiers battus. Les deux musiciens trouvent dans leur création commune un terrain fertile à l’expérimentation et l’innovation qu’ils ont chacun recherché dans leurs parcours respectifs. Il s’agit de prendre des libertés, de faire tomber les barrières et de parvenir à réaliser une musique originale et de qualité. 

Le rap de Nick Cutter dépeint souvent un quotidien rurbain qui ne paie pas de mine à première vue mais qui finalement touche l’auditeur par sa justesse et sa fragilité. Cette fragilité, tantôt grave, tantôt rigolarde, le distingue immédiatement de beaucoup de ses contemporains rappeurs. Les compositions de Dominique Gazaix permettent également à Nick Cutter de s’épanouir dans des interprétations plus musicales, groovy, chantées ou parlées... Dominique Gazaix, véritable homme orchestre, compose et interprète au violoncelle, au oud, à la basse ou à la guitare électrique, des musiques qui ne s’embarrassent ni des normes radiophoniques, ni des rythmiques que l’on prête habituellement au rap. L’ajout d’un looper permet à Dominique de boucler certains de ses instruments et de créer une œuvre musicale complète. Le musicien cultive un style tout en ruptures de ton qui sont comme autant d’agréables surprises dans les différents climats installés par ses tournes efficaces. Les chœurs de Dominique Gazaix viennent accompagner de manière inédite la voix parfois brutale de Nick Cutter et achève de donner à Tel Quel ce bel équilibre entre force et fragilité. 

Sur scène le groupe dégage une puissance visuelle presque théâtrale mais toujours instinctive. La gestuelle forte et torturée de Nick Cutter associée à la force tranquille de Dominique Gazaix crée une complicité inattendue entre les deux membres du groupe et donne à Tel Quel une sensibilité toute particulière. Le projet se pose comme un plaidoyer artistique pour le partage culturel, la prise de risques, l’originalité, la liberté dans la création, la liberté de créer pour chacun.

Facebook : https://www\.facebook\.com/telquelenmusique/

Mots clés: