Replay du samedi 1 mai 2021

MADA, duo de Poitiers formé par Marghe (The Voice) et David Henry

- Mis à jour le

Tout commence au Futuroscope pour ce magnifique duo. David Henry et Margherita Davico nous présente leurs compositions et nous raconte cette belle rencontre. Le duo, formé avant la participation de Marghe dans l'émission The Voice, est en pleine préparation d'un album.

David Henry et Margherita Davico
David Henry et Margherita Davico © Radio France - Aurélie Garcia

Le duo MADA est formé par Margherita Davico au chant et David Henry au piano. C'est au Futuroscope lors d'une scène ouverte que les deux artistes se sont rencontrés. Le destin les a mis sur le même chemin, ils sont désormais heureux de composer ensemble, des compositions qu'ils partagent avec nous lors de cette "Nouvelle Scène" : Qui je suis, Forget everything, Goodbye, Mada, et une reprise d'Erick Manana.

Il y a cette entente, ce partage, cette symbiose, une harmonie entre nous.

Les deux artistes ont baigné dans l'univers musical dès l'enfance et partage avec nous leurs inspirations, les interprètes qui leurs ont mis les frissons, leurs projets... C'est désormais à nous qu'ils donnent des frissons en interprétant leurs compositions en français, anglais et en malgache. David compose, Marghe écrit, parfois l'inverse, un duo qui se complète et partage énormément. Le temps est suspendu lorsqu'on les écoute, n'est-ce pas? Nous pourrons profiter prochainement d'un album, le duo est en pleine préparation ainsi que des concerts dans le Poitou cet été.

Marghe, que l'on soutient dans "The Voice"

Depuis quelques semaines, nous avons le plaisir de suivre Marghe dans son aventure "The Voice". Après avoir magnifiquement interprété le titre "Donne moi ton cœur" de Louane, Marghe est passée à l'étape des Battles où elle a mis le feu sur le morceau "A natural woman" d'Aretha Franklin. Son coach, Florent Pagny a choisi de la sauver pour accéder à l'étape des KO où elle a ému tous les poitevins en chantant "Nature boy" de Nath King Cole. 

Quand j'ai fini de chanter, je ne me rappelais plus de ce que j'avais fait. C'était intense.

Marghe, en interview le dimanche 25 avril au lendemain de l'épreuve des KO

Pour afficher ce contenu Facebook, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix