La pépite des canards par Huguette Dreikaus

Du lundi au vendredi à 6h50 et 15h30

Les accents
Les accents © Getty - Matthias Balk/picture alliance

Les accents - Die Akzente

Diffusion du jeudi 20 février 2020 Durée : 3min

Clément : Was saawe ner doo

Ce n’est ni un chieng ni un laping, c’est un cochong ! Sie han doch gescht de ganze daa geredd vom accent un natrili sin mier elsasser wider durch de kakao gezöje worre ! Im tram het teso junger gsunge « je m’appelle albert j’habite là derrière dans la vallée de munster » un noo hann sich eso pâar rotznase halwer krumm gemacht... un so sache gsaït wiie « p’tain l’accent, ça pue la campagne quoi ! » Ich hab’s ne awer gsaït « d’abord on essaie de parler sans accent soi-même » wisse ner was se gsaït hann ? sie hann gsaït « ve t’faire niquer sur le parking du Mammouth grognasse ! » Also nee noo haw’ich ai geredd mit dem accent wesh wesch ! Tscherr di du dolle ! Oder ich tritt der in de doches ass din hirn im schaddel samba tanzt ! »

Clément : Ehr kenne diss accent au !

Ich kann viel accent ! Au s’ditsche... diss erinnert euch an iemes : « je ne peux pas dire le temps qu’il fait à Offenbuf je ne connais pas ce château » jezt fer uff elsassische accent zeruck ze komme ! was welle se denn fer e accent namme ? Welle se sawe ! Le zoleil prille et la neiche es tevenue molle » diss isch gar nit s’richitige accent ! Diss sich a accent wi namme in de films... bie uns im dorf het eini wie in Pariss gedient hett eso scheen accent ghett... sie hett als zuem facteur gsaït « par ici là doo rien avec les letter » un ehre mann wie las chauffeur isch gewann in bariss der hett au so luschtig geredd « lassiez mon femme tranquille elle a rien fait ! Sinon  je vous donne ! Avec le fierhooke ! »

Clément : Im grund gibt’s viel accents

Ha joo diss vom sundgau isch nit s’selwe ass diss von weisseburg.eigentlich hett s’acent ebs mit em rythnmus ze duen ! Uff franzesch saat mer « d’vejle pfiffe » uff elsassich « les oisseaux gazouillent ». Denn mer saat au zebra un zunkuft... d’mamema saat « in mim pidjama sieh ich uss ie e zebre ! » un horrice emol s’richtige accent uff elsaasisch « ich hab der doch gsaît gehtt dass de d’finger devon sollsch lonn awer nit » uff franzeeesch, « je t’avais donc de pas toucher à ça !! mais n’écoute pas verdmmi » ! 

Clément : un jezt noch e kleiner witz ?

Es kommt emaïdel in de zugg un doo sitze  eso 2 gagges wie saawe « vous allez où ? », un es « je vais à bariss » siue ! « bariss avec deux « s »... un es non avec deux simbel... so mec maintenant j’avais aller sur parking du mammouth... j’vais voir ! »