Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 6h54 et 14h15

La Provence insolite : Le bas relief du boulevard de la Libération à Marseille

Le bas relief du boulevard de la Libération à Marseille

La Provence insolite du mardi 26 janvier 2016

Par

La fin d'un mystère !

La Provence insolite : Le bas relief du boulevard de la Libération à Marseille

Un immeuble des années 1970 au 93 bd de la Libération Marseille qui possède une entrée secondaire au 2-4 rue Léon Bourgeois, présente au dessus des deux entrées de spectaculaires bas-reliefs qui semblent représenter la fondation de Marseille.

Avec Laurent Noet qui anime l’indispensable blog « Marseille sculpté », nous nous posions depuis longtemps la question de savoir qui avait sculpté ce motif. Il y avait bien la signature visible entrée rue Léon Bourgeois : « F. Mariaud » mais c’est tout. Alors Laurent Noet a envoyé un SOS sur son site en demandant à toute personne ayant connaissance de ce sculpteur de bien vouloir se manifester.

Bingo, une certaine Monique de Lambesc a posté à Laurent Noet une photocopie d’un article du Provençal daté du 16 juillet 1985. L’article annonçait que Fernand Mariaud venait de recevoir 40 ans plus tard, la médaille de la Résistance. C’est donc ainsi que j’ai pu localiser le lieu où exerçait ce sculpteur. Le jour où je suis allé à Lambesc pour essayer d’en savoir plus, la première personne à qui j’ai adressé la parole dans le village était le fils de Fernand Mariaud. Du coup j’ai pu contacter sa mère, veuve du sculpteur et qui m’a donné ses dates (il est né en 1913)

Repéré à l’école par un instituteur qui remarque ses dons artistiques, Fernand Mariaud entre aux Beaux-Arts à Aix à l’âge de 12 ans. Il mènera en parallèle ses études artistiques et un métier de carrier et de tailleur de pierres. Lauréat des Beaux-Arts d’Aix il remportera en outre les premiers prix de dessin, modelage et sculpture du concours Fernand Dol (?)

Atelier à Lambesc où il vivra pendant 16 ans. Puis ils s’installe à Saint-Cannat où il restera 25 ans. Il travaillait aussi à la carrière Cornot à Rognes. On y voit encore aujourd’hui une corbeille de fruits, deux dauphins et deux lions sur le bâtiment principal

Autres œuvres visibles :

Le blason de Saint-Cannat sur la façade de la Caisse d’Epargne rue Jules Guesde

Un dauphin 36 rue Grande à Lambesc

Un bas-relief sur une ancienne boulangerie (devenue auto-école) rue Lisse des Cordeliers à Aix. (Photo jointe issue d’Internet. Je vais la faire prochainement)

Une sculpture de femme grandeur nature à Carnoux ( ?)

Un lion assis à Varages (83)

La Marianne de la mairie de Vernègues

Texte de Jean-Pierre Cassely. ACCÉDEZ AU CALENDRIER DES VISITES GUIDÉES

Partager sur :