Replay du jeudi 26 novembre 2015

La Provence insolite : Goethe et son accent méridional !

Goethe avait l’accent méridional

Johann Wolfgang von Goethe
Johann Wolfgang von Goethe - inconnu

La guerre de Sept Ans fut pour lui l'occasion de découvrir la civilisation française : un officier français, le comte de Thorane distingué amateur d’art qu’un billet de logement installa chez eux, avec mission de faciliter les rapports entre l’armée et la population, s'installa en effet dans la maison des Goethe en 1759, alors que l'armée française stationnait à Francfort.

Le comte, né à Grasse en Provence, homme de grande taille, maigre, qui avait l’air sérieux, le visage défiguré par la petite vérole, des yeux noirs étincelants, les manières dignes et réservées.

C’est quand il est allé poursuivre ses études à Strasbourg qu’il a pris conscience de son accent car ses camarades alsaciens avaient bien sûr identifié son accent du Sud.

Le 2 octobre 1808, Goethe est convoqué à Erfurt par Napoléon qui va lui parler longuement de Werther : « Je dois remarquer aussi que, dans toute notre conversation, j'avais admiré chez lui la variété des formes approbatives, car il écoutait rarement en restant immobile. Ou bien il faisait un signe de tête méditatif et disait : « Oui » ou « C'est bien », ou quelque chose de pareil ; ou, s'il avait énoncé quelque idée, il ajoutait le plus souvent : « Qu'en dit monsieur Goethe ? »

Je saisis l'occasion de demander par geste au chambellan si je pouvais me retirer, et, sur sa réponse affirmative, je pris congé aussitôt.

Le 14. Je reçus la croix de la Légion d'honneur. "

TEXTE DE JEAN-PIERRE CASSELY / PROVENCE-INSOLITE.ORG

Mots clés: