Toutes les émissions

La Provence insolite

Du lundi au vendredi à 6h54 et 14h15

La gare Saint-Charles à Marseille
La gare Saint-Charles à Marseille - Lauriane Delanoë / Radio France

La Provence insolite : L'arrivée du train à Marseille

Diffusion du lundi 2 novembre 2015 Durée : 2min

L'arrivée du train à Marseille

L’arrivée du train à Marseille a changé la vie de nombre de Marseillais qui pouvaient alors se rendre à Paris en une journée au lieu d’autrefois au XIXe en diligence entre 70 et 110 heures de trajet, soit 7 à 12 jours selon les arrêts et les changements de chevaux.

Cette gare en cul-de-sac a été construite par l'ingénieur Gustave Desplaces sur le rebord d'un plateau proche du centre-ville, antérieurement occupé par le cimetière Saint-Charles que l’on a du déménager à Saint-Pierre.

L’inauguration eut lieu le 8 janvier 1848 mais elle ne fut reliée à la ville par un escalier monumental que 75 ans plus tard !!! en 1925.

La gare Saint-Charles fut longtemps le point de passage obligé des voyageurs à destination de l'Afrique et du Moyen-Orient. Avant l'avènement de l'avion, ces voyageurs, arrivant du nord de l'Europe, de Paris et de Grande-Bretagne notamment, faisaient une halte d'une nuit avant de repartir en bateau. De cette époque, subsistent de nombreux hôtels sur le boulevard d'Athènes.

Donc, ce 8 janvier 1848, le polytechnicien Paulin Talabot futur patron du P.L.M. et constructeur de la ligne Avignon-Marseille (122 kilomètres) inaugurait sa gare.

Voilà pourquoi, malgré la pluie la boue et le froid, les Marseillais se pressaient en masse derrière les autorités pour voir enfin de près ce fameux chemin de fer.

Pensez que nombreux étaient ceux qui n'avaient jamais vu une locomotive ailleurs que sur une gravure. On vous passe les discours officiels: La cérémonie s'acheva dans le bruit, la musique militaire et les coups de canons devant une foule en délire. Il restait à passer aux travaux pratiques. C'est-à-dire inaugurer la ligne jusqu'à Arles. Ce qui était prévu pour le lendemain, dimanche Ah, mes amis, quelle aventure!

On allait franchir pour la première fois le tunnel de la Nerthe. Le plus long de France : 4638 mètres! (Ce record ne sera battu qu'à la fin du XXe siècle avec le tunnel des Pennes-Mirabeau construit pour le TGV sud-est 5414m).

On ne mit que 2h30 pour relier Marseille à Arles, bien qu'il ait fallu marquer un arrêt d'1/4 d'heure chacun à Pas-des-Lanciers et Saint-Chamas pour « faire de l'eau ».

Que pour installer le réseau on ait massacré irrémédiablement le cimetière des Alyscamps ne semble avoir coupé l'appétit à personne.

Il fallait (déjà) savoir faire des sacrifices...

Et si le train passait à Arles au lieu d’Aix c’était grâce à Lamartine.

Texte Jean-Pierre Cassely www.provence-insolite.org