Replay du mercredi 15 mai 2013

Une expérience de chimie qui tourne mal au lycée Grand Air d'Arcachon

Mis à jour le

Lundi après midi un professeur et deux élèves de seconde ont été brûlés au visage par des projections d'acide. L'accident s'est produit en plein cours lors d'une expérience de chimie.

Le lycée Grand Air d'Arcachon
Le lycée Grand Air d'Arcachon © Radio France

L'expérience de chimie avait été réalisée sans problème la veille dans une autre classe du lycée. Le tube à essais contenait de l'acide salicilique et de l'acide sulfurique . But de l'expérience : synthétiser de l'aspirine.

Les élèves ont-ils trop chauffé le tube ? L'enquête le dira mais cela pourrait expliquer les projections d'acide à l'origine de l'accident.Le professeur, un homme de 44 ans et un des deux élèves brulés au visage ont été hospitalisés au CHU de Bordeaux mais ils ne devraient pas garder de séquelles.

Les syndicats d'enseignants estiment que ce type d'accident est rare mais le SNES pointe tout de même un problème de sureffectif dans certains cours de physique-chimie.