Replay du dimanche 22 novembre 2020

La rando du week-end avec Alain Gueguen

Les maisons ouvrières de Port-Brillet

L'une des fontaines de le fenderie de Port-Brillet
L'une des fontaines de le fenderie de Port-Brillet © Radio France

En 1882, Armand Chappée achète le site de Port-Brillet pour y créer une fonderie moderne. Aux 46 maisons ouvrières qui existaient, il en fait bâtir 126 en 30 ans. Jusqu’après le Libération s’y ajoutent des « œuvres patronales » à vocation sociale. Aujourd’hui, le site de la fonderie est plutôt attristant pour les habitants. Mais ceux-ci peuvent découvrir ou redécouvrir dans un parcours les silhouettes d’habitats collectifs ou mitoyens, la maison du directeur, du chef de fonderie, les bains douches, deux fontaines... Bref, la mémoire est vivante à Port-Brillet.  

la maison du directeur de la fenderie
la maison du directeur de la fenderie © Radio France

Pour en savoir plus, le livre Histoire et patrimoine des communes autour de Laval publié par la Société d’Archéologie et d’Histoire de la Mayenne, 16 rue du Centre à Changé à commander (tél. 0243536455) ou bien en vente au SUPER U du Bourgneuf-la-Forêt. 

Mots clés: