Replay du dimanche 31 janvier 2021

La rando du week-end avec Alain Gueguen

Promenade au bourg de Boulay-les-Ifs

Dans le Nord-Est mayennais la commune de Boulay-les-ifs
Dans le Nord-Est mayennais la commune de Boulay-les-ifs © Radio France

Temps pluvieux, pas envie de sortir… Pourtant bouger, c’est bon pour la santé, même si c’est une courte balade.

Entre Pré-en-Pail et St-Pierre-des-Nids, Boulay-les-Ifs est un village dominé par le Mont des Avaloirs. Son nom Boulay évoque une forêt de bouleaux, des arbres poussant plutôt une terre assez pauvre. Mais c’est plutôt le mot Ifs qui donne une notoriété au village. Un if peut vivre 1500 ans. Ce n’est pas le cas des ifs impressionnants de cette commune et qui ornent près de l’église, l’emplacement de l’ancien cimetière médiéval. L’if est aujourd’hui un arbre rare. Droit et robuste, il porte des ramures basses et peut atteindre 15 m. Sa toxicité menace le bétail. Au 19è siècle, des procès de voisins qui ne s’entendaient pas figurent dans les archives. 

L'église du village
L'église du village © Radio France

L’if était planté dans les cimetières comme symbole de lien entre le ciel et la terre, sans doute venant d’une tradition plus ancienne relative à l’ombre, la mort et les enfers. Bien que ses fleurs soient appréciés des oiseaux, les plaques fibreuses de son tronc et des branches ont été utilisées pour tisser des vêtements mais encore pour fabriquer des poisons.  Une promenade hivernale pour prendre en photos les ifs de Boulay-les-Ifs, pourquoi pas ? 

Le monument aux morts
Le monument aux morts © Radio France
Mots clés: