Replay du samedi 29 mai 2021

La rando du week-end avec Alain Gueguen

La Chapelle-Anthenaise, un circuit de 8 km

L'église de la commune
L'église de la commune © Radio France

Poursuivons cette semaine nos idées randos à partir d’auteurs célèbres. Je vous propose la Chapelle-Anthenaise, c’est le circuit 17 dans « Autour de Laval, il fait 8 km, est balisé, part de l’église. Eugène Ionesco, dramaturge connu dans le monde entier, mort en 1994, d’origine roumaine, est un enfant du pays. Voici ce qu’il écrit : Dans le bas du bourg, un petit ruisseau, deux champs, trois chemins creux, pleins de boue en hiver, somptueux dès le printemps. Ce paradis, à la fois minuscule et immense, est spirituellement incorruptible. 

Marchez sur les pas du célèbre dramaturge Eugène Iosnesco
Marchez sur les pas du célèbre dramaturge Eugène Iosnesco © Radio France

Ce beau texte tout simple flatte notre amour de la Mayenne en nous invitant à découvrir les chemins de la Chapelle-Anthenaise, habillés de printemps avec ce soleil qui revient enfin. 

Parcourez le circuit 17 du guide « Autour de Laval", il fait 8 km
Parcourez le circuit 17 du guide « Autour de Laval", il fait 8 km © Radio France

D’où vient ce nom ? Il y a 1000 ans, Hardret, puis son fils Gauscelin, compagnons des premiers seigneurs de Laval, édifient un château sur motte de terre, groupent un petit bourg autour d’une chapelle dédiée à Saint-Pierre sur une terre nommé Anthenaise. En 1069, ils édifient une église qu’ils donnent à une abbaye. C’est un phénomène courant de renaissance territoriale au Moyen-Age. On sait tout cela car il existe des textes conservés de cette époque. Vous aussi, vous pouvez connaître cette histoire lointaine mais passionnante en vous procurant en librairie ou grande surface le beau livre Laval Agglomération, publié par la société d’archéologie et d’Histoire de la Mayenne. Il raconte l’histoire jusqu’à nos jours et décrit le patrimoine des 34 communes autour de notre capitale. Indispensable en bibliothèque et pour passionner nos enfants ou simplement aiguiser notre curiosité. A découvrir sans modération ! 

Alain Guéguen

Mots clés: