Replay du jeudi 6 août 2020

La relance éco : fréquentation en hausse cet été au parc floral de la Source, à Orléans

- Mis à jour le

Avec plus de 19.000 visiteurs en un mois, le parc floral de la Source d'Orléans a vu affluer les visiteurs en juillet. De bons chiffres de fréquentation qui se traduisent par une hausse des recettes bienvenue après un printemps difficile. Interview de la responsable du parc floral Erika Zimmermann.

Parc floral de la Source, à Orléans
Parc floral de la Source, à Orléans © Maxppp - Thierry Bougot

Fermé pendant plus de deux mois pour cause d'épidémie de coronavirus, le parc floral de la Source géré par Orléans Métropole (avec ses trente-cinq hectares de parcs et jardins) a rouvert ses portes aux visiteurs le 19 mai. Et après un mois de juin difficile, juillet a été marqué par une hausse de 10% du nombre de visiteurs : ils étaient plus de 19.100 à s'y rendre le mois dernier.  

Recettes en hausse de 28% en juillet

Au grand soulagement de la responsable du parc floral, Erika Zimmermann : "on a un mois de juillet meilleur que celui de l'année dernière, avec + 10% de fréquentation. Meilleur aussi en termes de recettes : + 28%. Le panier moyen augmente donc, les visiteurs qui ne partent pas en vacances ou moins longtemps se font plaisir sur place, ils consomment une glace, font un tour de petit train, passent par la boutique. C'est vraiment une sortie qui remplace les vacances."

Le lieu idéal de visite en période post-confinement

Le parc floral de la Source est le lieu idéal de promenade post-confinement : "les allées sont larges, vous pouvez vous promener sans être collés aux autres visiteurs, et dans les quelques lieux clos comme la serre aux papillons, on a mis en place un système de jauge et de gestion des flux pour limiter les risques de contamination, et il y a des distributeurs de gel", explique Erika Zimmermann.

Qui sont les visiteurs ? Principalement des locaux : "on a des loirétains, et des gens qui font une heure de route pour venir aussi, ainsi que des touristes qui séjournent dans le secteur, comme le camping d'Olivet".

Manque à gagner à cause de la crise sanitaire

"Deux mois d'ouverture perdus, une réouverture en demie teinte fin mai début juin sans groupes sans sorties scolaires, on a souffert du confinement comme tout le monde", explique la responsable du parc floral de la Source, "mais on a une chance inouïe, par rapport aux structures privées, on est soutenus par Orléans Métropole. Il n'empêche qu'il faudra compenser, la fréquentation en hausse du mois de juillet va nous permette de combler un peu ce début de saison tronqué"

Mots clés: