Replay du lundi 18 janvier 2021

En Mayenne, ils ont crée un lieu de formation et de recherches sur la permaculture

- Mis à jour le

Développer la permaculture, c'est le but de "La forêt nourricière" qui accueille tout au long de l'année de nombreux stagiaires. Mais l'association, basée à Simplé, abri aussi un centre de recherches amateur et une maison d'éditions.

Franck Nathié, de l'association "La forêt nourricière" à Simplé
Franck Nathié, de l'association "La forêt nourricière" à Simplé

Ils viennent de toute la France et parfois d'un peu plus loin", assure Franck Nathié. Qu'ils veuillent créer un potager pour leur propre consommation ou s'installer professionnellement, les stagiaires découvrent à Simplé un lieu dédié à la nature. La spécialité de Franck, c'est les jardins-forêts. Des espaces où les plantes poussent librement, sur plusieurs niveaux, comme dans les milieux naturels.

L'autosuffisance mais pas l'autarcie

Et bon nombre de stagiaires sont venus suite à un changement de vie, à l'image de ce parisien parti s'installer sur l'île de Ré, dans une maison familiale. Avec, pour beaucoup, l'idée de l'autosuffisance alimentaire. Mais autosuffisance ne veut pas dire autarcie. Plutôt que l'isolement, Franck Nathié préfère l'interdépendance, comme l'échange de produits avec ses voisins ou les agriculteurs locaux.

Mots clés: