Replay du mercredi 31 mars 2021

A Château-Gontier, ces tailleurs de pierre perpétuent un métier d'art

- Mis à jour le

Nous découvrons un métier d'art : tailleur de pierre. Installé à Château-Gontier, Jacky Renier nous ouvre les portes de son atelier, qu'il partage avec son fils Thomas.

Jacky et Thomas Renier sont tailleurs de pierre à Château Gontier
Jacky et Thomas Renier sont tailleurs de pierre à Château Gontier © Radio France - Gauthier Paturo

C'est un métier qui recrute ! Et pour cause, Jacky et Thomas Renier débordent de travail. Avec leur massette et leur ciseau, père et fils rénovent les façades, restaurent des encadrements de fenêtres, des cheminées ou du petit patrimoine. Dans leur atelier de Château-Gontier, les deux tailleurs de pierre travaillent différentes pierres, comme le tuffeau, emblématique des Pays de la Loire.  

Le couvent des Ursulines a changé le regard des gens

"Lorsque je faisais des démonstrations, les gens me demandaient si c'était des moulages en plâtre, s'amuse le tailleur de pierre. Certains me demandaient même si j'avais un vrai métier à côté !". Heureusement, la restauration d'un célèbre édifice a permis de mieux mettre en valeur son travail : la rénovation du couvent des Ursulines à Château-Gontier. "C'est là que le grand public a pris conscience de notre travail" explique Jacky Renié.

"On est des copieurs"

"Notre métier c'est de copier" assure le tailleur de pierre. Une copie qui reste néanmoins de l'art, et permet de conserver un savoir-faire d'antan. Une marmite dans laquelle est tombé Thomas très tôt, à l'âge de cinq ans. "Je venais tout petit dans l'atelier. Une fois j'ai même séché l'école car j'étais resté dans l'atelier de mon père".

Mots clés: