Replay du mardi 18 mai 2021

Ils prennent soin de vous, par la relaxation et l'alimentation

- Mis à jour le

La crise sanitaire a bousculé leur quotidien, mais ils s'apprêtent à retrouver une vie un peu plus normale. Dans le secteur du bien-être comme l'alimentaire, rencontre avec des métiers qui ont dû sans cesse s'adapter.

Le marché de producteurs bio se tient chaque vendredi après-midi à la Ferme des Epiés.
Le marché de producteurs bio se tient chaque vendredi après-midi à la Ferme des Epiés. © Radio France - Gauthier Paturo

"Pas essentiel ?" La question est posée, d'emblée, sur la vitrine de son institut de beauté. Juliette Chêne a dû, une nouvelle fois, stopper son activité au mois d'avril dernier. A la veille de la réouverture, elle nous accueille dans son salon pour suivre les derniers préparatifs. Rappeler les clientes, reprendre les rendez-vous... après des semaines de télétravail, la jeune mayennaise est prête à redémarrer... enfin.

Dans son institut, Juliette réalise des massages mais aussi des épilations. Une pratique qui remonte au Moyen-âge, explique l'esthéticienne. "Ce sont les hommes qui s'épilaient à cette époque avec... de la chaux vive et de l'arsenic !". Aujourd'hui, pas de chaux-vive pour sa clientèle essentiellement féminine, mais une cire made in France.

Une trentaine de producteurs bio chaque vendredi

L'alimentation permet aussi de prendre soin de soi. Chaque vendredi à partir de 17h30, la ferme des Epiés accueille le marché hebdomadaire. A l'origine de ce rendez-vous, une démarche citoyenne. En 2013, Jean-Bernard Brière lançait un petit étal devant son garage. Aujourd'hui, trente producteurs bio sont présents chaque semaine. Une belle occasion pour eux de conserver un lien avec les consommateurs.

Mots clés: