Replay du jeudi 30 janvier 2020

A Port-Brillet, il a tout plaqué pour sauver le dernier café du village

- Mis à jour le

Nous avons rencontré des Brillet-Pontains passionnés. Reprendre le dernier café du village, œuvrer en tant que bénévole depuis 40 ans, ou impulser du positif à l'école... Port-Brillet regorge de belles histoires.

Le bar St Eloi à Port Brillet
Le bar St Eloi à Port Brillet © Radio France - Gauthier Paturo

C'est un village de 1900 habitants à l'ouest du département qui n'avait plus de café. Une situation qui a attristé Yann Mustière, habitant de la commune. Il a donc tout plaqué pour reprendre le dernier bar de Port Brillet. Un pari risqué, qui paye aujourd'hui.

Un Brillet-Pontain aux JO d'Albertville

Nous avons aussi rencontré Daniel Duval, bénévole depuis quarante ans sur la commune. Il préside l'association SCL qui compte douze sections sportive. Il a aussi été secouriste sur les JO d'Albertville.

Insuffler du positif à l'école

A l'école Misedon de Port-Brillet, le principal Yannick Poirier a mis en place "Les minutes positives". Pour lui et l'équipe éducative, l'école doit aussi former les futurs citoyens de demain.

Mots clés: