Replay du jeudi 21 janvier 2021

A 20 ans, elle élève et entraîne des chevaux à Saint Mars sur Colmont

- Mis à jour le

Cela fait un an que Manon Gendry, à peine vingt ans, a créé Les écuries de Vicou. A Saint Mars sur Colmont, elle conjugue pension, élevage et entrainement.

Manon Gendry a créé "Les écuries de Vicou" à Saint Mars sur Colmont
Manon Gendry a créé "Les écuries de Vicou" à Saint Mars sur Colmont © Radio France - Gauthier Paturo

La première fois qu'elle est montée à cheval, elle avait dix-huit mois. Et depuis, la passion ne l'a pas quittée. Née à Saint Tropez, Manon Gendry est arrivée en Mayenne à l'âge de quatre ans. Et c'est dans notre département qu'elle a voulu s'installer l'an dernier. 

Les chevaux, des athlètes de haut niveau

A Saint Mars sur Colmont, elle entraîne des chevaux de particuliers et de professionnels. Des équidés qu'elle monte tous les jours et dont elle assure un suivi rigoureux. "J'ai des objectifs de séances qu'il faut parfois revoir en fonction du cheval. C'est une perpétuelle remise en question".  En plus de l'entrainement, elle coache aussi de jeunes cavaliers. Des séances qu'elle a dû adapter au couvre-feu en vigueur.

Un soutien familial sans faille

Pour assurer l'alimentation des chevaux, Manon fabrique aussi son propre foin. Pour mener à bien projet à seulement vingt ans, elle a pu compter sur le soutien de ses parents, restaurateurs à Lassay les Châteaux. Un soutien qu'elle leur rend bien depuis le début de la crise sanitaire. Aujourd'hui, elle partage son quotidien entre le restaurant familial et ses écuries.
 

Mots clés: