Replay du dimanche 11 octobre 2020

La station-service de demain

- Mis à jour le

Une loi est censée interdire la vente de voiture à énergie fossile dès 2040. C’est-à-dire dans 20 ans : un délai court pour pour changer de modèle à la fois de modèle économique et de de mobilité.

La station de demain devra multiplier les  services
La station de demain devra multiplier les services - ®Image par mohamed Hassan de Pixabay

Question du jour : à quoi devra ressembler la station-service du futur, puisqu’elle doit se réinventer ?    

Le nouveau modèle de station devra replacer l’être humain au centre de l’activité pour la qualité du service rendu et pour une plus grande convivialité.  Des service de relais colis, de café et de restaurant. 

La station service nouvelle génération devra coller aux attentes des clients avec des offres responsables, privilégiant l’économie locale… Le phénomène « circuit court » va s’installer dans les stations qui sera contrainte de multiplier les services…

Si le client ne va pas à la station, la station ira livrer le client à domicile, un service qui existe déjà et qui se développe dans les grandes agglomérations.   

La station service nouvelle génération  devra intégrer des formes de mobilité plus modernes, plus adaptées, comme les transports en commun, le vélo et la trottinette à assistance électrique, le véhicule en libre-service, le covoiturage…  

Des offres très larges qui ne sont pas sans poser de problèmes à l’agencement de la future station-service ! 

Le challenge de ce commerce de proximité sera de jouer à fond la carte de la transition écologique, sans commettre la moindre erreur.  C’est LA condition pour faire partie encore dans les 50  ans à venir du paysage de notre trafic routier