Replay du samedi 3 octobre 2020

Refus de priorité à un piéton

- Mis à jour le

Le piéton est la personne la plus protégée par notre code de la route.

Le piéton est toujours prioritaire
Le piéton est toujours prioritaire - ®Image par Grégory Roose de Pixabay

Que dit le texte de loi :  

"Tout conducteur est tenu de céder le passage aux piétons régulièrement engagés dans la traversée d'une chaussée et à ceux circulant dans une zone de rencontre ou une aire piétonne."

Qui est considéré comme piéton ?   

Tous usagers se déplaçant à pied sur le trottoir ou sur la chaussée.  Mais aussi une personne poussant un vélo ou un cyclomoteur à la main.  Une personne atteinte d’un handicap en chaise roulante ainsi que celui ou celle qui l’a pousse. Enfin les usagers utilisant une trottinette, une planche à roulettes, ainsi que des rollers ou des patins à roulettes sont considérés comme des piétons et donc des usagers vulnérable.

Quelles sanctions ? 

Selon le Journal Officiel le 18 septembre 2018 :   

  • 6 points sur le permis au lieu de 4 auparavant. 
  • Une contravention de 4ème classe de  135 € 
  • Voire une suspension du permis de conduire pouvant aller jusqu’à 3 ans maximum