Replay du samedi 23 janvier 2021

La saga de Paris : les prémices de la Révolution Française

Très loin d’une illusion lyrique, la révolution française commence dans un tumulte et un désordre profond. L’écrivain/historien Emmanuel de Waresquiel en atteste dans son livre « 7 jours », aux Editions Tallandier.

La Révolution Française
La Révolution Française © Getty

Il restitue la vérité, remet la pauvre église au milieu du village, les cahiers de doléances au feu et le roi Louis XVI au milieu.

Du 17 au 23 juin 1789, semaine fondatrice de la République, prémices bouillonnants du 14 juillet et qui a pour toile de fond Paris et Versailles ou se trouve le tiers Etat et l’Assemblée Nationale.

1789, le Royaume est en faillite, les guerres dispendieuses, l’injustice de l’impôt galopant, des mauvaises récoltes dues à des hivers extrêmement rigoureux, le peuple se soulève. A Versailles, Louis XVI convoque les Etats Généraux, les députés du Tiers Etats, élu récemment sont majoritaires, deux fois plus que la Noblesse et le clergé, ils renversent la souveraineté et destitue un Roi, en deuil de son fils ainé et dépassé par les évènements.

Le 23 juin 1789, la partie est joué, Louis XVI est incapable de renverser la situation, le roi quitte Versailles pour Marly ; le peuple investit le château de Versailles la révolution est bientôt en marche.

On palpite, on cavale à la lecture de  « 7 jours » d’Emmanuel de Waresquiel comme tous ces hommes de l’année 1789, emportés par une révolution. Très peu avait imaginé la suite au bout des fusils, du fil de l’épée et le profil sanguinolent de la guillotine.

Mots clés: