Replay du dimanche 7 mars 2021

Paris Vintage - 1975

Depuis un an la France a un nouveau président, Valéry Giscard d’Estaing.

Inauguration de TF1 en Janvier 1975
Inauguration de TF1 en Janvier 1975 © Getty

1975, les Charlots chantent « J’attends Valéry ». Depuis un an la France a un nouveau président, Valéry Giscard d’Estaing qui se veut moderne, s’invitant à dîner chez les Français, prenant son petit déjeuner à l’Elysée avec des éboueurs parisiens, jouant de l’accordéon, causant au coin de la cheminée, un style populaire pour cacher, peut-être, ses allures de grand bourgeois et de grand commis d’état.

1975, Giscard est à l’origine du premier sommet économique entre les grandes puissances. C’est au château de Rambouillet dans les Yvelines que le G6 se réunit, G6 qui deviendra l’année et suivante G7 : France, Etats Unis, Angleterre,  Allemagne, Italie, Japon et Canada. Rambouillet se trouve à seulement 42 kilomètres de Paris et en 1975, on a du mal à établir la liaison.

Le grand mamamouchi de la télé en 1975 n’est autre que Guy Lux. Dans son émission de variété « Ring Parade » il fait pleurer dans les chaumières le jour où il annonce la disparition de Mike Brant à l’âge de 28 ans.

En sautant par la fenêtre du sixième étage de son appartement, rue Erlanger dans le 16e arrondissement, Mike Brant s’envole vers sa légende.

1975, l’ORTF n’est plus. La première chaine de télévision s’appelle désormais TF1 et pour la circonstance, le noir et blanc disparait totalement au profit de la couleur. Denis Fabre, Danièle Gilbert et Yves Mourousi sont les vedettes de Cognacq-Jay !

1975, de nouvelles tendances musicales, pop, hard rock, punk déferlent sur Paris, Unity, Magma ou Metal Urbain ringardisent les chanteurs de variétés qui s’accrochent encore pour quelques temps aux premières places des hit-parades.

Et c’est un autre  break de batterie du groupe « Il était une fois » qui fait chavirer le cœur des midinettes ainsi qu’une phrase de la chanson qui choque les évangélistes de l’armée du salut « je l’ai rêvé si fort que les draps s’en souviennent ». 75, une année autant érotique que 69.

Mots clés: