Replay du dimanche 28 mars 2021

Paris Vintage - 1978

Mal aimé, malheureux, mal chanceux, Claude François disparait en 1978, une année à Paris qui préfigure bientôt le grands bouleversements des années 80.

L'enterrement de Claude Francois
L'enterrement de Claude Francois © Getty

1978 à Paris, Fabrice Emaer, figure emblématique des nuits parisiennes et patron de boite de nuit crée « le Palace », rue du Faubourg Montmartre. Pour entrer dans le temple de la fête moderne, un seul sésame : avoir du style.

Ringard les baskets à Paris en 78. Au Palace, le tout Paris branché a rendez-vous pour se déhancher sur du disco. Beaucoup de jolies filles, des vedettes en vue et des garçons qui aiment les garçons, Fabrice Emaer, très précurseur en la matière. 

En 1978 à Paris dans le 16e arrondissement, deux faits divers tragiques marqueront les esprits, le premier, la mort accidentelle de Claude François, chez lui boulevard Exelmans et le second, une explosion en chaine due à une fuite de gaz, rue Raynouard.

Rue Raynouard, c’est la panique, les pompiers arrivent sur place, un journaliste et un technicien de radio France sont là pour commenter, et tout saute.

Les drames ne se ressemblent pas et suscitent des émotions différentes. 1978, les fans de Clo-Clo pleurent comme dans sa chanson quand ils apprennent la mort de leur idole, électrocuté dans son bain.

Mots clés: