Replay du dimanche 23 mai 2021

Paris Vintage - 1986

- Mis à jour le

Après les législatives de 1986, coup de tonnerre politique : c'est la cohabitation

François Mitterand et Jacques Chirac
François Mitterand et Jacques Chirac © Getty

Difficile, voire impossible de comptabiliser le nombre de potes venus faire la fête de la tolérance place de la Bastille en 1986, à l’appel du Leader de SOS Racisme : Harlem Désir.

SOS Racisme créé deux ans plus tôt en 1984 se relance avec deux millions de badge vendus et ce slogan dans la paume d’une main tendue : « touche pas à mon pote »

Oui le music-hall a payé un lourd tribut cette année 1986 et s’ajoute aux noms cités Coluche et l’imitateur Thierry le Luron. Le petit prince de Paris est emporté par une maladie que l’on n’appelait pas encore SIDA. Thierry le Luron avait choisi de vivre les trois derniers mois de sa vie dans une suite du Crillon, le palace de la Concorde.

Après les législatives de 1986, coup de tonnerre politique, fait unique depuis le début de la cinquième république, une cohabitation entre François Mitterrand, président socialiste et 38 ministres de droite. Un vent glacé souffle lors du premier conseil des ministres dans le salon Murat de l’Elysée.

Eentre le président Mitterrand et le premier ministre Jacques Chirac, les deux hommes se retrouvent la même année à l’inauguration d’Orsay, en compagnie du responsable du musée en 1986, Jacques Rigaut.  

Mots clés: