Toutes les émissions

La saga de Paris

Samedi et dimanche à 08h15

Château de Vincennes
Château de Vincennes © Maxppp - Olivier Boitet

La forteresse royale de Versailles fut un temps une geôle de prestige

Diffusion du dimanche 8 octobre 2017 Durée : 2min

Vous le savez, les Rois aiment le gibier, les cuissots de chevreuil, les côtes de sanglier, les bécasses et les perdreaux. Et c’est pour cette unique raison que la forteresse royale de Vincennes fut construite au moyen âge à proximité d’un bois gigantesque et giboyeux.

Si l’on doit ce château fort royal à Charles V au XIVe siècle, le site royal de Vincennes était connue, non pas pour sa foire du trône et la vente de barbe à papa ou de pomme d’amour, mais pour Saint Louis qui rendait la justice sous son chêne.

La forteresse de Vincennes au fil du temps est abandonnée par les rois, sans offenser les Montreuillois ; c’est en quelques sortes un Versailles qui n’a pas réussi, devenu place forte militaire et transformée en prison. Les riches étaient emprisonnées au château avec certains égards comme Diderot.

Les pauvres, eux, goûtaient sans ménagement aux abominables geôles du donjon, 52 mètres, le plus haut d’Europe.

Au château de Vincennes, on n’emprisonne plus le Marquis de Sade, on ne fusille plus le duc d’Enghien, on joue au Seigneur dans les escaliers du donjon et on allume un cierge en l’honneur de Charles V à la Sainte Chapelle en chantant des louanges en chœurs glorieux et au règne des cieux.