La saga de Paris

Samedi et dimanche à 08h15

Le Trianon Palace à Versailles
Le Trianon Palace à Versailles - Thomon CC BY SA 3.0 - Wikicommons

Le Trianon Palace

Diffusion du mercredi 12 février 2020 Durée : 2min

Et aujourd’hui au palace, le Trianon de Versailles avec Claude Chabrol, Tiger Woods, le chef cuisinier Gérard Vié, Christine Albanel, et Georges Clémenceau.

La vie de palace n’est pas toujours rose mais on ne pouvait passer sous silence le grand évènement au Trianon Palace, le 7 juin 1919, Georges Clémenceau dicte les conditions du traité de Versailles, la paix entre la France et l’Allemagne, qui sera signé un mois plus tard au Château de Versailles. André d’Antan, alors chef opérateur caméraman pour les actualités Pathé filme le moment.  

Le Trianon Palace qui jouxte le parc du Château de Versailles à deux pas du hameau de la Reine, ouvre ses portes en 1910. Le Tout Paris s’y presse, en train, calèche, en automobile encore balbutiante. Marcel Proust, Sarah Bernhardt, Sacha Guitry, puis bien plus tard Christine Albanel, présidente du château de Versailles avant de devenir ministre de la culture et Tiger Woods qui y séjourna lors de la ryder cup de 2018. Les clients fortunés aiment se délasser, prendre une tasse de chocolat chaud à l’ambre gris. Marie Antoinette en raffolait. Ni une ni deux, durant bien des années au Trianon Palace, le chef Gérard Vié préparait cette boisson royale. 

Le restaurant du Trianon Palace, une étoile au guide Michelin, attire les gourmets comme en son temps le réalisateur Claude Chabrol qui a tourné son film « Betty » en 1992. 

Rénové, flambant neuf, le Trianon Palace de Versailles se compose de 199 chambres, entre 250 et 300 euros la nuit, bien moins dispendieux que ses cousins parisiens ; ça c’est la distinction Palace.