Replay du lundi 25 janvier 2021

ÉPISODE 2 - Rencontre avec Benoît Dulion, charpentier chez Dulion Charpente

- Mis à jour le

C'est parti pour le deuxième épisode de notre podcast "La Tour de l'Horloge : tout un chantier !". Vous le retrouverez plutôt sur les hauteurs du chantier, en haut de la tour, puisque Benoît Dulion est responsable avec son entreprise de la restauration des charpentes de la tour.

Chantier de la tour de l'Horloge
Chantier de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud

Qui est Benoît Dulion ?

Benoît Dulion est tombé dans la charpente tout petit ! Cela fait plus de 30 ans que c'est son métier. Son grand-père et son père étaient charpentiers, c'est la troisième génération dans le métier. Il se souvient d'ailleurs accompagner son père sur les chantiers, l'aider à porter du bois, être avec lui dans la voiture... Benoît était encore tout gamin ! 

C'est une histoire de famille, mais aussi de passion, qui s'est transmise de génération en génération.

Mes ouvriers, quand ils sont en balade le dimanche, ils peuvent dire aux enfants "regardes, c'est papa qui a travaillé là-haut

L'activité "Monuments historiques"

Dulion Charpente travaille pour les particuliers mais s'est spécialisée dans les monuments historiques. C'est prestigieux, l'occasion de voir des endroits incroyables, et de travailler sur des chantiers impressionnants comme la tour de l'Horloge, mais aussi la Cathédrale d'Auxerre ou de Nevers...

C'est l'occasion de voyager dans le temps et c'est "magique" de découvrir des charpentes historiques.

Charpente de la tour de l'Horloge
Charpente de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud

Comment devenir charpentier ?

Dulion Charpente recrute, recherche régulièrement des jeunes motivés et passionnés pour rejoindre l'équipe. Mais plus largement, c'est un métier d'avenir. On peut faire carrière dans la charpente mais dans les métiers du bâtiment en général. Il y a des entreprises à reprendre, des monuments à rénover.

Mots clés: