Replay du lundi 1 février 2021

ÉPISODE 3 - Coup de projecteur sur l'entreprise Antoine Echafaudages

- Mis à jour le

C'est parti pour le troisième épisode de notre podcast "La Tour de l'Horloge : tout un chantier !". Sans eux, impossible de travailler sur les hauteurs de la tour. Rencontre avec Steve, échafaudeur, et Marc Fabris, responsable de l'entreprise Antoine Échafaudages !

Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud

L'entreprise Antoine Echafaudages

Antoine Échafaudages, basée à Reims, est en mesure d'accompagner tous les acteurs de la construction, de la rénovation, de la restauration mais aussi de la maintenance industrielle. Monuments historiques, ouvrages d'art, bâtiments, travaux publics, industrie, c'est le cœur d'activités d'Antoine Échafaudages.

"C'est comme un jeu de Lego les échafaudages !"

Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud

Steve, échafaudeur

Depuis 20 ans, son métier consiste à monter et démonter les échafaudages, c'est un homme de terrain. La tour de l'Horloge, un gros chantier pour Steve ? Oui, c'est déjà un beau chantier, ce n'est pas tous les jours qu'il en monte comme celui-ci.

Marc Fabris, responsable chez Antoine Échafaudages

Cela fait une bonne trentaine d'années que Marc a découvert par hasard l'univers des échafaudages. Il a une formation supérieure de bureaux d'étude. Dans ses souvenirs marquants, Marc Fabris évoque le Temple de Garnison de Metz à une centaine de mètres de hauteur, les Halles du Boulingrin à Reims, ou encore la halle voyageurs de la gare d'Austerlitz à Paris.

Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud
Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud

Comment devenir échafaudeur ?

Il n'y a pas vraiment de formation spécifique, mais il y a des brevets professionnels. Il faut connaitre le matériel, c'est comme les Lego. Il faut apprendre tout l'aspect sécurité, réglementaire, on apprend tout ça dans des entreprises spécialisées, beaucoup sur le terrain. C'est un métier qui comporte des risques, il faut donc y être formé pour réagir le mieux possible.

Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud
Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud

Les échafaudages de la tour de l'Horloge

L'entreprise a d'abord du répondre à un appel d'offres sur le lot échafaudages. Il faut réaliser un mémoire technique, viennent ensuite les réunions de préparation, la réalisation des plans, la planification du chantier, la mise en place des équipes, la livraison du matériel... puis le montage !La tour de l'Horloge, c'est 45 mètres de haut et environ 12 000 pièces

Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud
Echafaudages de la tour de l'Horloge
Echafaudages de la tour de l'Horloge © Radio France - Benoit Chomaud
Mots clés: