Replay du vendredi 31 juillet 2020

A la découverte des mystères du château de Gageac

La vie de château est une vie pleine de découvertes. Ces vastes demeures sont pleines de mystères à percer, et à force d'exploitation, Jacquelin de la Verrie, le propriétaire du château de Gageac, en a découvert des choses !

Le château de Gageac
Le château de Gageac - Jacquelin de la Verrie

900 ans d’histoire pour le Château de Gageac, sur la commune de Gageac-et-Rouillac, en Périgord.  Au départ, ce château n'était qu'une simple tour d’observation pour la vallée de la Dordogne, là où il fallait voir sans être vu, et c'est pour cela que cette tour se situait à flanc de coteau.  

Gageac s'est ensuite agrandi au 14ème siècle pour devenir une place forte, qui fut ensuite abandonnée. 

Gageac s’est agrandi au 14e siecle et devenu une place forte. Jeanne III de Navarre, dite Jeanne d’Albret aimait bien y venir pour des séjours de villégiature. Dans les archives familiales, des lettres d'Henri IV ont aussi été trouvées. Le dernier baron de Gageac a voulu se montrer a Versailles pour obtenir les faveurs du roi, il s’est malheureusement ruiné et Gageac s'est retrouvé abandonné. Il a ensuite été racheté en 1824 par un officier de Napoléon,qui a marié sa fille a un certain De La Verrie, d’où la descendance jusqu’à nos jours, et ce propriétaire qui nous raconte ses découvertes, Jacquelin De La Verrie. Le château regorge de mystères royaux et familiaux.

Mais comment fait-on toutes ces découvertes ? Jacquelin a tout trouvé grâce à des archives religieuses, historiques, et aussi grâce à un archéologue spécialiste du Moyen-Âge, qui l'a éclairé sur la construction de son château. La généalogie compte aussi avec une telle famille et de telles histoires.  

Le château de Gageac
Le château de Gageac - Jacquelin de La Verrie

Le château de Gageac est à découvrir sur la commune de Gageac-et-Rouillac, tous les jours sauf le mardi, entre 10h30 et 19h.